Flash Info

  • Il y a 16 min 12 secFootball-Transfert: Le technicien espagnol Unaï Emery veut enrôler Seri Jean Michael à Arsenal dès cet été
  • Il y a 17 min 56 secAthlétisme: La Fédération ivoirien organise le samedi 26 mai une compétition Inter-ligues au stade Houphouët-Boigny
  • Il y a 19 min 31 secFootball-International: Yaya Touré a déclaré vouloir évoluer avec Paul Pogba "pour lui apprendre des choses"
  • Il y a 35 min 40 secFootball-CAN 2021: Lambert Feh Kessé et le COCAN 2021 ont rencontré les autorités de Bouaké
  • Il y a 38 min 5 secOmnisports: Le Comité Ad'hoc mis sur pied par le CNO pour gérer le taekwondo ivoirien est dissout
  • 24/05/2018Omnisports: La Piscine d'Etat de Treichville rénovée inaugurée par Albert François Amichia ce 24 mai
Football
Elephants

Gbohouo absent face à la Hollande

19 May 2017 0

Marc Wilmots a fait appel à 5 gardiens de but pour sa première sélection à la tête des Eléphants de Côte d’Ivoire. Pour la rencontre amicale du 4 juin prochain, il devra faire sans deux de ses portiers.

Il s’agit de Sylvain Gbohouo et de Sayouba. Encore engagés dans leur club respectif, les deux remparts ne seront pas présents pour affronter la Hollande en amicale international à Rotterdam.

« Sayouba Mande et Gbohouo Sylvain, ils ont des matchs importants avec leur club respectifs, les 3 et 4 Juin prochains. Ils vont donc nous rejoindre pour la préparation du match contre la Guinée à Bouaké », a indiqué le technicien belge. Ainsi, les deux joueurs seront présents pour le début des éliminatoires de la CAN 2019.

Sans établir une quelconque hiérarchie pour l’instant, Wilmots attise déjà la concurrence entre les trois autres qui seront de l’expédition des Pays Bas. « J'ai fait appel à cinq gardiens de but à cause des exigences du calendrier FIFA. Pour le regroupement en Europe, (du 28 Mai au 7 Juin 2017) les trois gardiens de but disponibles sont Badra Ali, Cissé Abdoul Karim et Kacou Axel. Ce sera l'occasion pour eux de saisir leur chance afin de progresser dans la hiérarchie des gardiens », a-t-il déclaré. Comme s’il mettait tout le monde sur le même pied d’égalité. Seul  le travail préparatoire lui permettra de désigner son templier face aux Bataves le 4 juin prochain.

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP