Flash Info

  • 27/05/2020Football-Côte d'Ivoire : La FIF acquiert un car-régie d'une valeur de près de 400 millions de Frs Cfa
  • 27/05/2020Basket-Côte d'Ivoire : La Fédérationa initié une série de formation pour les jeunes coachs
  • 27/05/2020Football-Coronavirus : Coulibaly Wonlo, Sylvains Gbohouo et 5 autres footballeurs ivoiriens bloqués en RDC demandent à être rapatriés
  • 22/05/2020Football-CAF : Sidy Diallo nommé membre de la Commission d'Organisation de la CAN pour le cycle 2019-2021
  • 22/05/2020Football-Côte d'Ivoire : L'élection à la présidence de la FIF est fixée au samedi 22 août 2020
  • 22/05/2020Football-Coronavirus : Serge Aurier sanctionné par Tottenham pour non-respect des mesures barrières

Doumbia Seydou : « Il y a eu trop de rumeurs »

Football
Elephants

Doumbia Seydou : « Il y a eu trop de rumeurs »

18 June 2017 0

Auteur d’un doublé caduque face à la Guinée lors des éliminatoires de la CAN 2019, Doumbia Seydou évoque une ambiance paisible dans le groupe des Eléphants.

Pour son come-back en sélection nationale, Doumbia n’a pas fait dans la dentelle. Un doublé face à la Guinée à Bouaké, et l’attaquant du FC Bâle pouvait réchauffer ses relations avec le public ivoirien. Mais dans la tête du buteur s’entremêlent satisfaction et regret. A vrai dire, le coup de Doumbia n’a pas empêché les Eléphants de s’incliner face à ceux de la Guinée (2-3). « Ça fait toujours du bien à un attaquant de marquer. Et vu tout ce que j’ai traversé en équipe nationale, ce doublé était le bienvenu.  Mais, ma joie est gâchée par cette défaite », a-t-il confié sur le site officiel de l’Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI).

« Je ne me mêle pas du capitanat »

Au-delà de la défaite, ce sont les bruits  autour de l’ambiance au sein du groupe de Marc Wilmots qui furent à l’affiche. Pour Seydou, ce ne sont que des « rumeurs ». « Pour l’instant, ça va. Certes, il y a eu trop de rumeurs notamment au sujet du capitanat. Sinon je pense que le groupe est bien jusqu’à présent. Il y a des rumeurs, mais ce sont des choses qui se gèrent ». Et au sujet d’un supposé conflit autour du brassard de capitaine, l’attaquant ivoirien a déclaré que « le  coach est là pour ça. Les anciens aussi. Personnellement, je ne me mêle pas du capitanat. Ce n’est pas ce qui me fera bien jouer ou pas ». C’est clair, le brassard n’est nullement le carburant de Doumbia Seydou.

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP