Flash Info

  • Il y a 6 heures 57 minFrancophonie 2017-Football: La Côte d'Ivoire a battu le Mali (2-1) en demie-finale
  • 26/07/2017Francophonie 2017-Basket: Le Sénégal bat la Côte d'Ivoire en quart de finale (54-46)
  • 26/07/2017Francophonie 2017-Basket-Dame: La France bat la Roumanie (74-43) et se hisse en demie
  • 26/07/2017Francophonie 2017-Judo: L'ivoirienne Fatim Fofana médaillée de bronze chez les -70 kg
  • 26/07/2017Francophonie 2017-Judo: L'ivoirienne Dabonné Zoulehia médaillée d'argent chez les -65kg
  • 25/07/2017Francophonie 2017-Athlétisme: Le relais 4x100m masculin ivoirien médaillé d'or
Football
Elephants

Bailly  irrité par des anciens de la sélection nationale

11 July 2017 0

Eric Bailly se met aussi à la vidéo. Cette fois pour dénoncer des critiques de certains anciens de la sélection nationale de Côte d’Ivoire.

Il n’a prononcé aucun nom. Mais la direction des tacles du défenseur de Manchester United est connue. Ils visent des anciens qui auraient prononcé des critiques à l’endroit de la sélection nationale de Côte d’Ivoire. Même si les Eléphants, version Marc Wilmots ont prêté le flanc avec deux défaites consécutives et 8 buts encaissés, Bailly estime que les critiques et commentaires ne devraient venir d’anciens membres de la maison ivoire.

« Il y a des personnes qui ont été en sélection nationale de Côte d'Ivoire qu'on connait bien ici. Et on a vu ce qu'elles ont fait. On ne les a jamais vus prendre le ballon sur la tête pour aller marquer des buts. Aujourd'hui elles se permettent de critiquer aussi les prestations de leurs jeunes frères », a dénoncé Eric Bailly dans une vidéo postée sur sa page facebook.

Visiblement irrité malgré le calme apparent dont il fait preuve dans son exercice, Bailly a menacé de dévoiler les patronymes de ceux qui voudraient semer le désordre au sein de la sélection nationale de Côte d’Ivoire. Surtout ceux qui sont loin d’avoir été « incontournables » comme ils le prétendraient.

« Vous avez été joueurs, vous êtes encore des joueurs alors laissez les critiques aux supporters parce que prochainement, je vais dire haut et fort le nom de ces personnes là. En sélection, on vous a vu. Alors ne venez pas faire comme si vous avez été incontournables ici. Laissez les critiques aux supporters, laissez les commentaires aux journalistes. Vous, vous devez vous taire et soutenir. J'avais gros sur le cœur  et il fallait que je m'exprime. Prochainement, c'est quelque chose que j'expliquerai détails par détails », a-t-il indiqué en guise de conclusion, pour cette fois.

 

Patrick GUITEY

 

A lire aussi ...

TOP