Flash Info

  • 22/09/2017Cyclisme: L'Union cycliste internationale (UCI) va utiliser l'arbitrage vidéo la saison prochaine
  • 22/09/2017Football-FIFA: Ronaldo, Messi et Neymar finalistes au titre de Joueur de l'année
  • 22/09/2017Football-El.CM 2018: Marc Wilmots devrait donner sa liste pour le Mali le jeudi 28 septembre prochain
  • 22/09/2017Viet Vo Dao: Le président de la Fédération mondiale promet un stage au Vietnam aux encadreurs ivoiriens
  • 22/09/2017Football-Ligue 1: Diabaté Inza quitte l'AS Tanda et signe 2 ans en faveur du FC San Pedro
  • 22/09/2017Afrobasket 2017 Dame: Les Eléphantes ont reçu une prime olympique de 450.000 Frs Cfa chacune
Football
Elephants

« Nous faciliter la tâche pour le retour »

11 August 2017 0

 

Le dimanche 13 août 2017, la Côte d’Ivoire affronte le Niger dans le cadre du match aller du dernier tour des éliminatoires du CHAN 2018. Si ça risque d’être chaud au stade Seyni Kountché de Niamey, Akassou Koutouan, défenseur international de l’ASEC Mimosas, respire la sérénité et la confiance renforcée par la nomination de Kolo Touré comme adjoint de Kamara Ibrahim.

Vous avez terminé le stage de préparation avec un nul (0-0) face à l'Africa. Est ce qu'il y a de quoi s'inquiéter avant le rendez-vous de Niamey?

Non. Il n’y a pas de quoi à s'inquiéter. C’était un match de préparation qui nous a permis de corriger quelques imperfections. Le plus important, c’est le rendez-vous avec le Niger. Le groupe vit bien ensemble, physiquement nous nous sentons prêts. Nous sommes à Niamey gonflé à bloc pour jouer à fond la carte de la qualification pour le CHAN. C’est l’objectif principal. Les matches amicaux restent des tests.

Justement la qualification se jouera en deux phases. L'objectif pour ce match aller sera-t-il de limiter la casse en vue du match retour, ou jouer la gagne?

Nous sommes venus faire un bon résultat ici pour nous faciliter la tâche au match retour. Limiter la casse n’est pas exactement l’état d’esprit dans lequel nous sommes. Nous avons confiance en notre potentiel et notre capacité à créer le danger dans le camp adverse. A partir de ce moment nous sommes sereins et allons jouer notre football. Il faudra garder toutes les chances de notre côté avant le match retour. Jouer la gagne pourrait être une option même s’il faut respecter l’adversaire qui a des arguments.

Kolo Touré est le nouvel adjoint de Kamara Ibrahim dans votre encadrement. Quel est déjà son apport sur le groupe durant la préparation ?

Kolo Touré nous apporte son expérience. Le voir avec nous, nous motive d'avantage. Il a réussi une belle carrière dans de grands clubs et chez les Eléphants. Cela compte forcément pour nous qui aspirons à une telle carrière. Il nous partage son vécu et c’est important, surtout pour nous qui sommes ses successeurs en défense de l’équipe nationale. Ses conseils sont précieux pour tout le groupe. Avec le coach Kamara Ibrahim le message passe très bien. Et c’est important pour le groupe.

Propos recueillis par Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP