Flash Info

  • 23/10/2017Taekwondo-Grand Prix de Londres 2017: Cissé Cheick Sallah médaillé d'or chez les -80kg
  • 23/10/2017Omnisports: Albert Amichia, en visite au Portugal, a signé un mémorandum d'accord avec le Sporting Club de Lisbonne
  • 23/10/2017Football Féminin-Saison 2016-2017: La Juventus de Yopougon championne de Côte d'Ivoire après sa victoire 1-0 sur les One Soeurs
  • 22/10/2017Football-Ligue 1-2è journée: ASEC 0-0 WAC
  • 22/10/2017Cyclisme-Tour du Camp Gallieni 2017: Konté Bachirou (SOA) vainqueur en 1h29mn02s sur 58,6 km
  • 21/10/2017Taekwondo-Grand Prix de Londres 2017: Gbagbi Ruth médaillée d'argent chez les moins de 67kg féminin
Football
Elephants
MONDIAL

Quelle équipe type pour Wilmots ?

1 September 2017 0

Après des débuts dantesques à la tête des Eléphants de Côte d’Ivoire, Marc Wilmots a battu le rappel de quelques anciens pour les 3è et 4è journées des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. S’il s’était appuyé sur la jeune garde ivoirienne avec l’insertion de nouveaux visages, l’on attend de voir ce que à quoi ressemblera le 11 de départ de la Côte d’Ivoire face au Gabon.

Gbohouo-Bailly, Kanon, Aurier, Adama-Gbamin, Kessié-Seri, Sio, Cornet-Doumbia. C’était la dernière composition de Marc Wilmots. Infructueuse. Puisque la Côte d’Ivoire reste sur une défaite (2-3) à domicile, face à la Guinée en éliminatoires de la CAN 2019. Avec le rappel de plusieurs anciens, l’ossature de l’équipe de départ face au Gabon va faire peau “neuve“ en quelques points. Mais le technicien pourrait rester fidèle à son 4-2-3-1 tout en jonglant avec un 4-4-2 classique.

Gbohouo assuré d’être le templier

Dans les buts, sauf info de dernière minute, Sylvain Gbohouo devrait être préféré à ses concurrents. Dans un match qui passe pour être l’un des tournants dans l’acquisition du billet pour Russie 2018, Wilmots ne s’encombrera pas de fantaisie. Même si le portier du TP Mazembe n’a plus que la Coupe de la Confédération pour garder son niveau et pour travailler sa relance. En cas de pépin, Blé Zadi Hortalin est présent pour jouer la doublure, après une saison plutôt réussie avec l’Africa Sports d’Abidjan.

Une défense centrale de tous les doutes

Dans l’axe de la défense ivoirienne, Wilmots pourrait composer avec une charnière Bailly-Kanon. Même si Bailly a semblé trop en dedans pour colmater les brèches face au Syli, il demeure l’option probable pour le technicien belge privé, selon nos sources, de Lamine Koné, de Deli Simon et de Joris Gnagnon. Serge Aurier, sans aucun match dans les jambes mais libéré mentalement avec son transfert du PSG à Tottenham, devrait être aligné sur le flanc droit de la défense. A gauche l’option Adama Traoré demeure l’unique choix. A moins que Wilmots n’essaie Bagayoko Mamadou. Vu les errements de la nouvelle recrue de Goztepe SK (Turquie), l’idée serait loin d’être saugrenue. Un droitier à gauche, Ulrich Stielike l’avait déjà essayé. Et c’était face au Gabon à Abidjan. Avec Kanté Badjan repositionné, les Eléphants, lors des éliminatoires de la CAN 2008, avaient étrillé les Panthères (5-0).

La tentation Serey Dié dans l’antre-jeu

La vision du longiligne milieu-défensif devant sa défense, Marc, aidé par l’absence de Jean-Philippe Gbamin, pourrait l’abandonner. Même si la tentation de voir Sanogo Junior ou Fofana Seko en situation de jeu chez les Eléphants reste grande. Pour ce coup, l’option sécurité pourrait amener à faire le choix Serey Dié. Il serait associé ainsi à la boule d’énergie que constitue le neo-milanais Franck Kessié et à Seri Jean Michael qui a encore tout à prouvé chez les Eléphants.

Doumbia, le nouveau cheval d’attaque

Le retour des anciens, c’est peut-être Maxwell Cornet qui en ferait les frais. Très intéressant dans son association avec Seydou Doumbia malgré la défaite face à la Guinée, le Lyonnais a montré plus que de la technique et de la vitesse. Pour le déplacement à Libreville, il serait évincé par Gervinho qui, pour le coup, serait associé à Salomon Kalou. L’attaquant du Hertha Berlin que Wilmots ne veut pas voir dans les couloirs évoluerait en 9 et demi pour former en duo avec Seydou Doumbia. Auteur d’un doublé lors de sa dernière sortie en Orange, le buteur du Sporting Club de Lisbonne sera scruté pour la confirmation du réveil dont il a fait preuve à Bouaké.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP