Flash Info

  • Il y a 2 heures 59 minFootball-Afrique- Caf CdC: Le tirage au sort de la manche de poules prévu le samedi 21 avril à 12h Gmt au Caire
  • 18/04/2018Football-Caf CdC: Le Wiliamsville Athletic Club qualifié pour la première fois de son histoire pour la manche de poules
  • 18/04/2018Football-Caf CdC-Tour de Cadrage retour: Deportivo Niefang 2-1 WAC
  • 17/04/2018Football-Caf CdC-Tour de Cadrage retour: CR Belouizdad 0-0 ASEC
  • 17/04/2018Basket-N1 Homme-15è journée: AFRICA 58-42 JCA -ABC 74-69 AZUR - PGround 42-40 MBBC - GSPM 58-63 ASA - IVESTP 49-65 SOA - CSA Treichville 60-50 Séwé
  • 17/04/2018Boxe-Côte d'Ivoire: La Fédération radie trois présidents de clubs dont Anthony Rabet
Football
Elephants
MONDIAL

Les Eléphants n’iront pas en Russie

12 November 2017 0

La Côte d’Ivoire n’a pas su accrocher son quatrième billet consécutif pour la Coupe du Monde. Le samedi 11 novembre 2017, les Eléphants ont été éliminés par les Lions de l’Atlas qui ont rugi à deux reprises à Abidjan.

Non, il n’y aura pas eu de renversement de situation dans le groupe C des éliminatoires, zone Afrique. Au terme des 93 minutes, le Maroc a gardé la tête. Pourtant, au cours des 25 premières minutes, les meilleures intentions furent ivoiriennes. Malgré un axe défensif inédit avec Gbamin et Aurier qui laissait glisser Déli à gauche quand Aurier gardait son côté droit. Les visages les plus attendues étaient en attaque. Et ils se montrent, sans être efficace. Si Wilfried Zaha (5è, 21è) pour sa première à Abidjan, et Max Gradel (19è) chauffent la défense marocaine, c’est Gervinho qui a la plus grosse opportunité. Servi à la limite du hors-jeu, le capitaine des Eléphants frappe au dessus de la transversale de Mounir El Kajoui. Une énorme opportunité manquée que vont regretter les hommes de Marc Wilmots.

Ceux d’Hervé Renard ont beaucoup plus de réussite. A la 25è, le centre de Nabil Dirar sans aucune opposition est mal lu par toute la défense ivoirienne ainsi que Sylvain Gbohouo qui laisse filer sans action le ballon dans ses buts (0-1). A la 29è le portier du TP Mazembe se rachète sur le coup franc d’Hakim Zyhech avant de se laisser étourdir sur le corner qui a suivi. Avec la complicité de Serge Aurier, Gbohouo avorte sa sortie sur le centre de Boussoufa et fait le lit du but facile de Mehdi Benatia, le capitaine marocain annoncé incertain (0-2, 30è). Deux buts en cinq minutes qui effritent l’état d’esprit des Eléphants. A l’image de Simon Déli complètement à la ramasse.

Au retour des vestiaires, Wilmots sort le défenseur du Slavia Prague pour jeter le satisfaisant Ghislain Konan dans le bain. Si le jeune de Vitoria Guimaraes se montre plus à son aise sur le flanc gauche de la défense ivoirienne, Gbohouo soigne son image sur une intervention autoritaire, pour empêcher Zihech de tripler la mise. Mais au tableau du score, rien ne change malgré les entrées de Salomon Kalou et Maxwell Cornet. En quête d’un quatrième qualification pour la Coupe du Monde, la Côte d’Ivoire cède la place au Maroc, qui retrouve la compétition longtemps après 1998.

Les Marocains ont rendez-vous le 1er décembre à Moscou avec le tirage au sort final de la Coupe du Monde. Ils y représenteront le Continent africain en compagnie de la Tunisie, de l’Égypte, du Sénégal et du Nigeria.

Iris de Bankolé

A lire aussi ...

TOP