Flash Info

  • Il y a 3 heures 7 minFootball-CAN 2019 U23-Demi-finale: Côte d'Ivoire-Ghana le mardi 19 novembre à partir de 15h
  • Il y a 3 heures 13 minFootball-El.CAN 2021-1ère journée: Blessés, Wilfried Zaha et Ghislain Konan ne seront pas remplacés (Ibrahim Kamara)
  • Il y a 3 heures 20 minFootball-CAN 2019 U23-Groupe B-3è journée: Côte d'Ivoire 1-0 Zambie - Nigéria 0-0 Afrique du Sud
  • Il y a 12 heures 57 minFootball-Ligue 1-5è journée (Retard) : Africa Sports 2-1 FC San Pedro
  • Il y a 12 heures 58 minAthlétisme-Marathon de Côte d'Ivoire: Le Camerounais Justin Foimi remporte la 5è édition du 15 novembre 2019
  • 13/11/2019Football-El.CAN 2021-CI-Niger: Kamara Ibrahim et Serge Aurier en conférence de presse le vendredi à 18h au stade FHB

Football/Qualificiation des Elephants au Mondial 2006: Abidjan explose de joie

Football
Elephants
MONDIAL

Football/Qualificiation des Elephants au Mondial 2006: Abidjan explose de joie

10 October 2005 0
Football/Qualificiation des Elephants au Mondial 2006: Abidjan 

explose de joie

Ne vous trompez surtout pas. Vous n??tes pas ? Rio de Janeiro mais bien ?

Abidjan. M?me si les manifestations de rues et ruelles de la capitale politique ivoirienne

ressemblent fort bien au c?l?bre carnaval br?silien. Oui. Hier c??tait le carnaval d?Abidjan. Un

?v?nement aussi inattendu que la qualification des El?phants au Mondial, mais c?l?br? avec faste. Ce

samedi, il est presque 17 heures GMT. L?arbitre malien, qui officiait le dernier match des

?liminatoires CAN et Mondial 2006 du Cameroun face ? l?Egypte, l?ve la main puis siffle la fin de la

partie. Le ciel s??croule sur Yaound? quand le jour se l?ve au bord de la lagune Ebri?. Pour

cause, le nul (1-1) des Lions indomptables offre le ticket de la coupe aux El?phants, vainqueurs

(3-1) des Faucons soudanais. Tout le monde a compris, la C?te d?Ivoire tient et pour de bon sa

premi?re participation ? une phase finale de coupe du monde. Et c??tait suffisant pour que le peuple

ivoirien envahisse les rues pour crier, chanter et danser cette historique qualification. De

Treichville ? Yopougon en passant par Marcory, Adjam?, Port-Bou?t, Cocody, Abobo, Att?coub?. Femmes,

hommes, jeunes et enfants sont surpris m?me par cette qualification providentielle. Dans les

rues d?Abidjan, il n?y avait ni RDR, ni FPI, ni PDCI? ni chr?tiens, ni musulmans, ni, animistes. Il

y avait tout simplement les Ivoiriens. Unis comme un seul homme pour f?ter l?exploit de leur ?quipe

nationale. Et ils n?y sont pas all?s de mains mortes. Spontan?ment, ils ont ressorti t-shirt,

chapeaux, drapeaux et autres articles aux couleurs nationales. Oubliant du coup qu?ils les avaient

bannis et abandonn?s un fameux dimanche 04 septembre. Les Abidjanais ont ensuite investi la

capitale. Tam-tam et grelots se m?laient aux klaxons des voitures pour provoquer un vacarme

indescriptible. La rue 12 de Treichville a soudainement chang? de visage. Ce commerce s?est

rapidement noirci de monde scandant les noms des joueurs de l??quipe nationale. A l?Avenue 17 Rue

12, le maquis ? L?Ecole ? est devenu plus petit que jamais. Le propri?taire des lieus, M. Marcel

Kouadio sait qu?il fera de bonnes affaires tant la bi?re coule ? flot. Sur l?autre c?t? de la voie,

une dame ? genoux prie ? tue-t?te. ? Merci Seigneur, merci Seigneur. Merci pour ton miracle ?,

l?chait-elle les yeux riv?s sur le ciel. Un groupe d?ambule ? l?avenue 19. Devant lui, un homme ?

poil court dans tous les sens en brandissant le drapeau. Drogu? par la joie, personne ne semble

choqu?e par la nudit? du trentenaire. Tout ce monde converge vers le boulevard Giscard d?Estaing

(UGE) pour aller se fondre dans un groupe plus grand. Des deux c?t?s de la voie, les supporters des

El?phants applaudissant le rod?o des automobilistes. Le code de conduite rel?gu? aux oubliettes, ces

chauffeurs, ivres de joie, font vrombir leur moteur et distillent un concert de klaxon discordant

mais plaisant. C?est le moment que choisi la pluie pour b?nir le carnaval. Autres lieux,

m?me d?cor. Marcory, Koumassi et Port-Bou?t rivalisent avec Treichville. Mais l?, le public, qui

vient d?apprendre que le Pr?sident a fait affr?ter deux avions pour ramener les El?phants se ruent

vers l?a?roport F?lix Houphou?t-Boigny. Le rond point Akwaba se transforme en un espace de bal

populaire. On chante, on danse les vaillants h?ros.Yopougon, le plus grand quartier d?Abidjan,

est sans conteste le plus chaud.Apr?s le show sur les grandes art?res, les habitants de

cette cit? populaire ont ?lu domicile dans les bars, buvettes et maquis qui pillulent ? ? Yop ?.

L?alcool coule sans retenu et le public danse aux sons du ? coup d?call? ? couleur El?phants.

Enivr?s qu?ils sont par les ? atalaku ? mielleux des DJ. Et il en sera ainsi toute la nuit. Comme la

plupart des grandes villes de la C?te d?Ivoire, les Ivoiriens ont f?t? sans mod?ration la

qualification historique des El?phants pour leur premi?re coupe du monde.
Le Patriote

A lire aussi ...

TOP