Flash Info

  • 16/01/2018Football-Eléphants-CHAN 2018: Yao Kévin, Kouakou Raoul et Zouzoua Pacôme forfaits pour la Zambie
  • 16/01/2018Football-Eléphants-CHAN 2018: Badié Gbagnon en renfort pour remplacer Inza Diabaté blessé à la cuisse
  • 14/01/2018Football-CHAN 2018-Groupe B: Côte d'Ivoire 0-1 Namibie
  • 12/01/2018Football-Transfert: Brice Dja Djédjé prêté par Watford au RC Lens pour 6 mois avec option d'achat
  • 12/01/2018Volley-Championnat national: La saison 2018 s'ouvre le samedi 20 janvier 2017 au Palais des Sports de Treichville
  • 12/01/2018Omnisports: Lassana Palenfo serait partant pour un nouveau mandat à la tête du CNO-CIV (source)
Football
Elephants
MONDIAL

« Il fallait beaucoup de patience »

3 September 2017 0

Pour sa première victoire à la tête de la sélection ivoirienne, Marc Wilmots satisfait de l’implication de ses joueurs ne tombe pas pour autant dans l’euphorie. Le technicien belge a déjà la tête à Bouaké pour la réception des Panthères blessées.

Marc Wilmots (sélectionneur Côte d’Ivoire)

On n'a rien, on n'est nulle part

« On avait pris 8 buts lors des deux derniers matches. Là, on a tenu. La défense a donné très peu d'occasions et on s'en est créé cinq en première période. Il manquait que les buts. Il fallait beaucoup de patience, ce qu'on a eu. Je remercie tous les joueurs pour l'investissement, pour le collectif, pour ce qu'ils ont donné. Maintenant, et très clairement, on n'a rien, on n'est nulle part. On a gagné un match et on en a un autre dans 72 heures. C'est à dire qu'il va falloir vite se retourner à la maison, manger, boire se reposer et se préparer pour le match de Bouaké qui sera très important, c'est tout »

Gervinho (capitaine Côte d’Ivoire)

Nous avons pris du plaisir“

« Nous avons réalisé une très bonne première période. Il manquait juste des buts et nous sommes restés patients jusqu'à ce qu'ils arrivent. Nous sommes une équipe qui joue au foot, et nous avons besoin de beaucoup d'espace. Dès qu'il y a eu le premier but, tout s'est enchaîné. Nous avons pris du plaisir offensivement, nous avons défendu ensemble. C'était cela le plus important. Après il n'y avait pas de crainte en attaque, parce que nous avons beaucoup de qualités à ce niveau »

A lire aussi ...

TOP