Flash Info

  • 15/12/2018Football-Caf LdC 2019-16e aller: Stade Malien 0-1 ASEC Mimosas
  • 15/12/2018Foorball-CAN 2019: L'Afrique du Sud candidate à l'organisation
  • 15/12/2018Football-Caf CdC 2019-16e aller: Étoile du Sahel 3-0 Stade d'Abidjan -- DCMP 1-1 FC San Pedro
  • 14/12/2018Taekwondo: La Fédération Ivoirienne en assemblée générale ordinaire le 15 décembre 2018
  • 14/12/2018Football-CAN 2021: La conférence de presse du Ministre Danho Paulin prévue le 15 décembre est annulée
  • 13/12/2018Football-CAN 2021: La FIF indique convoquer la CAF devant le TAS pour avoir rétribuer la compétition au Cameroun
Football
Elephants
International

Saga des Pros : Max est déjà Gradel

21 August 2017 0

Le week-end fut fructueux en inédits pour les internationaux. En France comme en Italie c’était l’heure des premières fois. La réussite collective n’a toutefois pas toujours suivie la satisfaction personnelle des Eléphants qui se révèlent pourtant déjà.

Les championnats européens sont tous ouverts. Pour Max Gradel, l’aventure ne faisait que démarrer sous ses couleurs du Toulouse FC. Pour sa première, l’attaquant ivoirien a failli permettre au TFC de créer la surprise au Parc des Princes. Il a juste réalisé le geste du buteur, qui a semé le doute dans la tête des Parisiens. Une reprise parfaite à la 18è qui a permis aux hommes de Pascal Dupraz de mener au score. Une illusion qui n’a duré que 13 minutes. Puisque, grâce à Neymar et Rabiot, le PSG a pris le taureau par les cornes avant de le terrasser au coup de sifflet final avec le score de 6-2. Une large défaite des visiteurs qui auront la satisfaction d’avoir fait plier le grandissime favori de la Ligue 1. Et le premier de la saison à avoir fait trembler les filets franciliens  se nomme Max Gradel « heureux » de fêter son retour avec ce bijou « personnel ». C’est certain, Max Gradel est loin d’être « le cousin-germain » de celui de Bournemouth. Une belle réponse au fantasque Dupraz.

Seri au service à Nice avant un départ au Barça

La 3è journée de Ligue 1, c’était le temps des premières. Déblocage de compteur également pour Jean Michael Seri. Le meilleur passeur du championnat français de la saison écoulée s’est remis au service avec Nice. Face à Guingamp le samedi dernier, le milieu de terrain ivoirien a fait briller Alassane Pléa pour l’ouverture de la marque d’un match finalement remporté 2-0. La première victoire du Gym après deux défaites d’affilées en championnat. Un éclair de génie que l’Allianz Riviera va désormais regretter dans quelques jours. Puisque Seri aurait trouvé un accord avec le FC Barcelone pour un probable transfert pour un contrat de quatre ans. Mais l’OGC Nice qui entame les négociations en ce début de semaine, n’a pas encore dit oui. Un autre feuilleton à suivre.

Kessié ouvre la voie au Milan AC

Lui également aura les yeux braqués sur lui et sur ses performances. Après un transfert de l’Atalanta au Milan AC, perlé de péripéties, Franck Kessié semble s’être confortablement installé chez les Lombards. En déplacement à Crotone pour la 1ère journée de Série A, Le Milan s’est imposé sur le score de 0-3. Le premier but de la partie fut l’œuvre de Kessié. Et dès la 6è minute sur penalty. Un premier match, une première titularisation et un premier but qui a ouvert la voie de la victoire au Milan AC. Franck Kessié ne pouvait pas mieux commencer sa nouvelle aventure italienne.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP