Flash Info

  • 07/08/2020Football-Mercato : Le club de Metz prolonge le contrat de Habib Maïga jusqu'en 2024
  • 06/08/2020Football-Mercato : Max Gradel courtisé par des clubs du Golfe, de MLS, le RC Lens et par l'Olympiakos
  • 06/08/2020Basket-FIBB Skills 2020 : Une cinquantaine de jeunes ont pris part au premier camp pour grands à Abidjan
  • 06/08/2020Football-Election FIF 2020 : Les clubs du Gontougo dont l'AS Tanda, font bloc derrière Sory Diabaté
  • 06/08/2020Football-Mercato : Bayo Vakoun proche de signer en faveur de Toulouse FC en France
  • 06/08/2020Omnisports-Côte d'Ivoire : Danho Paulin décide de la reprise des compétitions dans le respect des mesures contre le Covid-19

L’année 2020 s’annonce difficile pour Gradel , Sangaré et Toulouse

Football
Elephants
International

L’année 2020 s’annonce difficile pour Gradel , Sangaré et Toulouse

26 February 2020 0

A la derriere place de Ligue 1 et enchaînant les défaites, le Toulouse FC, où évolue les internationaux ivoiriens , Max Alain Gradel et Sangaré Ibrahim , peine à sortir la tête de l’eau depuis le début de la saison. L’année 2020 du TFC vient de commencer, et elle s’avère déjà compliquée pour une équipe qui devra se battre pour éviter la relégation.

Pendant que le Paris Saint-Germain prend le large en tête de la Ligue 1 et continue sa route en Ligue des Champions, tout à l’opposé, le Toulouse FC s’enfonce de plus en plus dans le bas du tableau. La descente aux enfers du club où évolue les ivoiriens , Max Alain Gradel et Sangaré Ibrahim, a commencée à se faire sentir dès la 11ème journée de championnat. Elle a pourtant eu lieu au lendemain d’une belle victoire contre Lille (2-1) : depuis la rencontre perdue à Rennes (3-2), le club a commencé à sombrer en enchaînant 9 défaites consécutives en Ligue 1 jusqu’à la trêve hivernale. Durant toute la première moitié de saison, les Toulousains n’ont remporté que 3 matches en l’espace de 19 rencontres de championnat (et concédé 3 nuls).

 Le maintien ou rien

C’est cette accumulation de contre-performances qui a valu à Gradel et les siens de terminer 2019 bien ancrés dans la zone rouge, mais aussi de se séparer de leur entraîneur, Antoine Kombouaré dès la reprise. L’ancien coach du PSG venait tout juste de prendre la place d’Alain Casanova, également limogé en début de saison en raison des mauvais résultats du club.

Le club de la Ville Rose a été éliminé dès son entrée en lice en Coupe de France par la très modeste formation de National 2 (soit 3 divisions en-dessous) Saint-Pryvé Saint-Hilaire, encaissant un but dans les arrêts de jeu en fin de match (1-0). Il a ensuite été dominé par Lyon (4-1) pour dire au revoir à la Coupe de la Ligue au stade des huitièmes de finales. Désormais, le TFC n’a plus le choix. Pour Toulouse en 2020, il ne reste plus que le championnat à jouer et sa place parmi l’élite à conserver. L’année dernière déjà, Gradel et les siens avaient dangereusement joué avec le feu, terminant 4 points seulement devant Dijon, premier relégable à la 18ème place. Et cette saison, les chiffres ne sont pas en leur faveur. A titre d’exemple, leur victoire contre l’Olympique Lyonnais était cotée à 7 sur des sites avec ce code promo, soit la pire de la 21 journée de Ligue 1. Le TFC fait surtout partie des équipes favorites pour la descente en fin de saison.

L’avenir des ivoiriens en jeu

Depuis 2003, année de sa montée en première division, le club n’a plus jamais retrouvé la Ligue 2, y ayant échappé à plusieurs reprises en près de 17 ans. Une relégation en fin de saison signifierait pour le TFC un départ quasi-certain de plusieurs joueurs cadres, comme cela a été le cas pour Guingamp ou Caen, descendus en deuxième division la saison dernière. Gradel et Sangaré pourraient peut-être en faire partie. Avec tous ces enjeux, la course pour le maintien vient de prendre un nouveau rythme à Toulouse.

A lire aussi ...

TOP