Flash Info

  • Il y a 21 min 23 secFootball-Media: Le Tournoi de la Confraternité 2018 démarre le 3 novembre prochain
  • Il y a 3 heures 33 minPetanque-International Nice 2018: La Côte d'Ivoire chute en demi-finale de la compétition
  • Il y a 3 heures 52 minFootball-El.CAN 2019: Madagascar est la première nation qualifiée sur le terrain pour Cameroun 2019
  • Il y a 3 heures 58 minJeu de Dames-CAN 2018: L'Ivoirien Joël Atsé vainqueur de la 18è édition organisée à Thiès, au Sénégal
  • Il y a 3 heures 59 minFootball-El.CAN 2019: Les Eléphants de Côte d'Ivoire ont quitté Bangui ce mercredi 17 octobre pour Abidjan
  • 16/10/2018Football-El.CAN 2019-4e journée: Centrafrique 0-0 Côte d'Ivoire
Football
Elephants
International

« Si on m’appelle, je viens »

22 May 2018 0

Yaya Touré reviendra en sélection de Côte d’Ivoire. L’ex-milieu de terrain de Manchester City s’est exprimé lundi sur le plateau de Talents d’Afrique.

Le come-back de Yaya Touré chez les Eléphants. C’est pour très bientôt. En tout cas, le milieu de terrain de 35 ans n’a pas laissé planer de zone d’ombre sur sa volonté de revenir en Orange.

« Si on m'appelle aujourd'hui, je dirai oui. Parce que justement on n’a jamais assez fait pour son pays », a-t-il indiqué sur les antennes de Canal+ Afrique dans la soirée du lundi 21 mai 2018.

S’il « avait une mésentente au sein de la sélection mais aussi une envie de prendre du recul », des raisons de la mise volontaire sous veilleuse concernant de la sélection ivoirienne, Yaya a décidé de sortir de sa tacite retraite internationale. Parce que pour lui, « on ne fait jamais assez pour son pays. La sélection a toujours été ma priorité ».

Reste à savoir si le prochain sélectionneur des Eléphants, dont le patronyme a été promis pour le mois de juin par la Fédération ivoirienne, fera de l’ex-capitaine vainqueur de la CAN 2015 sa priorité.

Yaya Touré veut rester en Premier League

Pour l’instant, et comme l’agitation autour de Yaya concernant son come-back en sélection nationale, les regards scrutent la prochaine destination du géant milieu de terrain. Libre de tout contrat avec Manchester City, il espère demeurer en Premier League.

Et l’arrivée de Manuel Pellegrini à la tête de West Ham a relancé les débats sur le prochain club de Yaya Touré. Surtout quand le concerné évoque la saison 2013-2014, l’année du titre de Premier League avec le technicien chilien à la tête des Bluesky.

Cette saison du “Boom Yaya“, « il y avait quelqu'un qui s'appelait Manuel Pellegrini et qu'on nommait l'ingénieur, qui m'a donné toute cette confiance, de la sérénité et une envie d'aller plus haut ». Contrairement à Pep Guardiola. Mais West Ham devra batailler contre la concurrence de l’Italie, de l’Espagne et de la France où Marseille a fait une proposition et où le PSG tente de l’attirer depuis 2014.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP