Flash Info

  • 14/10/2019Athlétisme: La 5è édition du Marathon du District d'Abidjan se tiendra le vendredi 15 novembre 2019
  • 14/10/2019Football: Eugène Marie Diomandé candidat à la présidence de la Fif (Avocat)
  • 13/10/2019Football-Amical: Côte d'Ivoire 3-1 RD Congo
  • 13/10/2019Athletisme: Marie Josée Ta Lou est arrivée à Abidjan ce dimanche avec sa médaille de bronze
  • 11/10/2019Athlétisme: Marie Josée Ta Lou, médaillée de bronze aux mondiaux 2019, à Abidjan le dimanche 13 octobre à 16h30
  • 11/10/2019Football-Transfert: Gervinho prolonge son contrat à Parme jusqu'en 2022

Les Ivoiriens, fiers malgré l'élimination

Football
Elephants
CAN 2019

Les Ivoiriens, fiers malgré l'élimination

12 July 2019 0

La Côte d'Ivoire sort de la CAN 2019, à l'étape des quarts de finale. Une élimination qui, paradoxalement, n'a pas affligé les Ivoiriens, fiers de leurs Eléphants.

Face à l'Algérie, la Côte d'Ivoire était loin du statut de favori. Pourtant, les Eléphants ont fait chavirer la balance et vasciller le coeur du Nouveau Stade de Suez, acquis à la cause des Fennecs. Un succès des hommes de Kamara Ibrahim n'aurait eu le sceau d'un hold-up. Mais la réalité au terme des tirs au but était toute autre. La première formation de la CAN 2019 a flanqué un but à l'Algérie est sortie, au terme d'une renversante séance de tirs au but. Un crève-coeur pour les acteurs. Mais qui a rendu fiers les supporters ivoiriens. Un paradoxe qui s'explique par la qualité de la production de Serey Dié et de ses coéquipiers. Si hier, ils avancèrent sans plaire. Au soir du 11 juillet 2019, ils se sont réconciliés avec leur peuple. Ce dernier, malgré l'élimination, n'a pas manqué de leur affection pour leurs Eléphants.

Serey Dié et Sylvain Gbohouo, stars des réseaux sociaux

Le premier à recevoir le soutien des Ivoiriens est celui qui aurait voir fuser les critiques. Il s'agit de Serey Dié. Auteur du tir au but qui a scellé le sort de la Côte d'Ivoire, le capitaine des Eléphants a été porté en triomphe par ses compatriotes. Sur les réseaux sociaux, les soutiens fusent de partout. Et par centaines de milliers. « Nous sommes plus que fiers de toi mon champion. Il faut des erreurs pour avoir un vainqueur. Et Dieu a souhaité que tu fasses partie de ces personnes. Mais saches que nous sommes toujours avec vous. Bravo pour la belle prestation ! », a indiqué Djakaridja Koné, sur la page facebook de sport-ivoire.ci. Quant à Esli Kouassi, il a osé le méa-culpa face à la débauche d'énergie du capitaine-courage. « C'est plutôt à toi le merci. C'est nous qui sommes plutôt désolés pour les injures de certains ivoiriens qui ont oublié tout ton engagement au long de cette compétition ». Une marque d'affection dont Serey n'est pas seul bénéficiaire. Sylvain Gbohouo est lui, passé de paria à véritable fierté des fans ivoiriens. « Merci surtout à toi frère. Sincèrement, je suis de ceux qui t'ont toujours critiqué. Mais cette fois, bravo à toi », a indiqué Kobenan Koffi.

Les Algériens tombés amoureux de leur victime

Une fierté qui prend une dimension internationale quand des supporters algériens s’y mettent. Heureux d’avoir passé le cap des quarts, les fans des Fennecs sont tombés amoureux de cette équipe de Côte d’Ivoire. A l’image de Noredine Benraïs. « Etant Algérien, je suis fier de la qualification, mais très fier de la prestation des Ivoiriens. Ils méritaient également de passer. Ils n’ont rien lâché. Bravo aux Eléphants du fond du cœur. Vos joueurs sont des guerriers et ont honoré votre grande nation ». Une adresse particulière qui devra être une base de travail pour les Eléphants, mais une autre raison de fierté des Ivoiriens tous derrière leur équipe, malgré tout.

Patrick GUITEY à Suez

A lire aussi ...

TOP