Flash Info

  • 19/07/2019Football: L'ALGÉRIE remporte la deuxième coupe d'Afrique de son histoire
  • 19/07/2019Football-CAN 2019-Finale : Sénégal 0-1 Algérie
  • 18/07/2019El.CAN 2021 : La Côte d'Ivoire dans le groupe K avec le Niger , le Madagascar et l'Ethiopie
  • 18/07/2019Football-Transfert: Jean-Michaël Séri prêté par Fulham au Galatasaray SK
  • 16/07/2019Football-Afrique: Clarence Seedorf et Patrick Kluivert démis de leur fonctions de Sélectionneur et Sélectionneur adjoint des Lions indomptables
  • 16/07/2019Football-CAN 2019: La Fédération guinéenne a décidé de limoger Paul Put après la défaite face à l'Algérie

CAN 2019-Amical-CI-Zam : Doumbia ou Wonlo ? Bony ou Kodjia ?

Football
Elephants
CAN 2019

CAN 2019-Amical-CI-Zam : Doumbia ou Wonlo ? Bony ou Kodjia ?

19 June 2019 0

La Côte d’Ivoire fait face cet après-midi à son dernier test avant la CAN 2019 : La Zambie. Loin du vieux démon que les Chipolopolos ont constitué, notamment en 2012 lors de la finale de la CAN réveillée par Zokora et Drogba, l’heure sera aux réponses aux questions soulevées par la prestation face à l’Ouganda.

Sur le coup de 12h30 Gmt, ce sera l’heure de camper le 11 entrant des Eléphants. Une équipe-type qui conduira les débats dès le 24 juin, face à l’Afrique du Sud, dans le groupe D.  L’on pourra tergiverser pour certains, mais les postes de défenseur gauche et de pointe d’attaque demeurent les réelles interrogations sur le banc. Quoique le milieu soit également au fauteuil blanc. Au banc blanc. Car deux éléments y sont constamment assis. Seri et Kessié, porteurs de critiques justifiées.

Privé de ses forces confirmées, la défense gauche des Eléphants à fait place à deux novices. Loin de leur niveau, Souleymane Doumbia et Wonlo Coulibaly sont en concurrence pour le poste. S’il avait fait bonne impression face au Rwanda en éliminatoires de la CAN, le défenseur de l’ASEC a pris le train de la préparation en marche. De quoi lui donner un coup de retard sur le jeune Rennais qui, lui, n’a pas été à son avantage face à l’Ouganda. Dans l’agressivité et dans ses transmissions. S’il reste la solution Wilfried Kanon, qui préfère l’axe, l’on sera bien curieux de constater l’option de Kamara Ibrahim face à la Zambie.

L’embarra est encore plus grand, quand on évoque la pointe de l’attaque de la Côte d’Ivoire. Alors qu’il semblait y voguer à son aise, Jonathan Kodjia a forcément perdu des points dans le cœur des Ivoiriens. Eux, ne jurent plus que par Wilfried Bony. Le vainqueur de la CAN 2015, surprise du chef, qui a fait un come-back fracassant avec un doublé lors de l’épreuve des Comores, semblait au mieux lors de son entrée face à l’Ouganda. Là où Kodjia, sevré par un milieu-fantôme, n’y arrivait pas. Une pointe capable de fixer et véritable gâchette dans la “raquette“, ou un longiligne prenant la profondeur avec des inspirations spectaculaires ? Réponse dans quelques heures face à la Zambie qui, pour rappel, a tombé en amical le Maroc.  

Patrick GUITEY

TOP