Flash Info

  • 26/04/2017Football-Coupe du monde 2018: "L'arbitrage vidéo sera utiliser au mondial 2018" Gianni Infantino
  • 26/04/2017Football-Ligue 1: N'Dri Koffi Romaric et Beugré Hermann s'entraînent avec l'ASEC Mimosas
  • 26/04/2017Jeux Olympiques: Les 43 pays de la CONFEJES soutiennent la candidature de Paris pour 2024
  • 25/04/2017Football-Coupe Nationale 2017: Le 16è de finale SOA-Sol FC prévu le 25 est reporté au 26 avril 2017 à 18h00 au champroux
  • 24/04/2017Football-Coupe Nationale 2017: Aristide Bancé a réalisé son premier triplé sous les couleurs de l'ASEC dimanche face au Stella
  • 24/04/2017Rugby-CAN U20-Groupe B: La Côte d'Ivoire battue (32-10) par le Sénégal pour son deuxième match
Football
CDC

L’ASEC éliminé par Mounana

17 April 2017 0

L’ASEC est éliminé de la Coupe de la Confédération, aux portes de la manche de groupe. Battus à l’aller par le CF Mounana du Gabon (2-1), les Mimosas n’ont pu inscrire le seul but synonyme de qualification.

Douloureuse fête de Pâques pour les hommes de Sol Béni. Ce dimanche 16 avril 2017, il n’y a point eu de résurrection des Mimosas. La pelouse synthétique du stade Robert Champroux ne leur a pas permis de fleurir. Et pourtant, le peuple jaune et noir avait fait le déplacement, pour célébrer le retour des siens en manche de poule. Une vue de l’esprit. Puisque le but attendu ne viendra jamais.

La faute à une défense hermétique du CF Mounana également malicieuse. Durant la grande majorité de la seconde période, les coéquipiers de Guédégbé Corbin, qui faisait son retour chez lui, ont cassé le rythme du jeu en s’affaissant au moindre mouvement de l’air de Marcory. Et ce, avec la connivence passive de l’arbitre kenyan de la partie.

Par contre, en 95 minutes, l’ASEC, maitre du ballon sans être vraiment pressant, n’a eu que trois occasions franches de but. Si Dosso Fabius (61è) et Aristide Bancé (90è+2) se heurtaient à Bitseki Moto, le portier du Monana, l’international burkinabé à la 69è, voyait son coup franc se dérober, in extremis, des buts du gardien adverse. Une inefficacité floquée du manque de rythme des Mimosas qui n’avait rien à voir avec le corps arbitral. Trop insuffisant, en l’après-midi du 16 avril, pour construire le pont menant à la phase de poule de la compétition. Et le leader de Ligue 1 ne peut s’en prendre qu’à lui-même.

Le score final de 0-0, une désillusion qui sonne la sortie du dernier représentant ivoirien en coupe africaine.

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP