Flash Info

  • Il y a 7 heures 55 min Football-Ligue 1 : OSA et ISCA sont les deux équipes promues pour la nouvelle saison
  • Il y a 7 heures 57 min Football-Tournoi Maurice Revello : La Côte d'Ivoire défie l'Ukraine en finale, ce dimanche à partir de 16h15 GMT
  • Il y a 8 heures 1 minAthlétisme : Ferdinand Omanyala réalise le meilleur temps de la saison sur 100 m en 9"79s
  • 14/06/2024Football-Ligue 2-22è journée-Groupe A : Africa Sports 0-0 US Tchologo - Yamoussoukro FC 0-2 ISCA
  • 14/06/2024Football-Classement FIFA Féminin : La Côte d'Ivoire stagne à la 71e et reste 7e africain
  • 14/06/2024 Football-International : Limogé de son poste de sélectionneur du Mali, Eric Sékou Chelle est pressenti pour prendre le FC Metz

Le top 5 des éditions les plus prolifiques

Football
CAN

Le top 5 des éditions les plus prolifiques

8 January 2024 0

Lancée en 1957 avec trois pays participants, la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) a connu une évolution qualitative et quantitative. Et dans 5 jours seulement, cette grande messe du football africain démarrera en Côte d’Ivoire avec 24 nations. Mais avant que le soleil se lève sur la 34e édition, voyageons un peu dans le temps pour dénicher les éditions qui ont enregistré le plus de buts inscrits. Nous en retiendrons que les 5 meilleures.

7, c'est le nombre de buts inscrits en seulement deux rencontres disputées au Soudan lors de l'édition inaugurale. Une première halte remportée par l'Égypte. Mais avec le nombre sans cesse croissant de pays présents à cette joute, le nombre de matchs se multiplie également. Ce qui influencera à coup sûr le capital but à chaque nouvelle articulation. Ainsi dans le top 5 des éditions les plus prolifiques, il faudra noter celles de 2019, 2021, 2008, 1998 et 2004

102 buts inscrits en Égypte (2019)

La 32e édition de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) disputée en 2019 sur aux pieds des pyramides pharaoniques demeure la plus prolifique de cette joute continentale à ce jour. Remportée par les Fennecs d'Algérie, cet épisode de la plus prestigieuse des compétitions de la CAF a enregistré 102 buts inscrits en 52 matchs soit un ratio de 1,96 buts par match. Odion Ighalo avait fini meilleur canonnier avec cinq mires.

100 buts marqués au Cameroun (2021)

Après Égypte 2019, suit Cameroun 2021. À ce 33e chapitre de la CAN où le Sénégal a décroché le graal pour la première fois de son histoire, ce sont au total 100 buts qui ont été marqués. Une performance réussie en 52 affiches disputées soit un ratio de 1,92 buts par match. Vincent Aboubakar, l'artificier des Lions indomptables du Cameroun avait illuminé cette édition avec 8 pions dans son escarcelle au soir des débats.

99 buts au Ghana (2008)

En 2008 au Ghana, les buts ont plu. En 32 confrontations disputées à Accra et les autres métropoles ghanéennes retenues pour ce banquet africain, les filets ont été visités à 99 reprises. D'ailleurs en termes de ratio, l'édition de 2008 est loin de l'Égypte et du Cameroun avec 3.09 buts par match. Cette édition avait été remportée par les pharaons d'Égypte quand Samuel Eto'o Fils s'adjugeait le soulier d'or avec 5 buts.

93 réalisations au Burkina Faso (1998)

À la quatrième place de ce top 5 des éditions de CAN les plus prolifiques, l'on retrouve le Burkina Faso. Terre hôte de la compétition phare de la CAF en 1998, le pays des hommes intègres s'est délecté d'un florilège de réalisations. Ce sont plus exactement 93 buts inscrits en 32 oppositions soit 2.91 buts par match. Le sud-africain Benedict Mc Carthy avait terminé meilleur buteur de cette 21e déclinaison de la CAN avec 7 buts. L'Égypte pour sa part avait fini sur la plus haute marche du podium.

88 pions en Tunisie (2004)

En 2004, la Tunisie avait accueilli la 24 édition de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN). Les Aigles de Carthage avaient réalisé leur rêve de remporter le titre sur leurs terres en disposant (2-1) du Maroc en finale. Cette édition qui clôture le top 5 a enregistré 88 buts en 32 matchs soit 2.75 buts par match. Et cinq attaquants ont fini à égalité avec 4 buts chacun dans leurs besaces. Il s'agit du camerounais Patrick Mboma, le malien Frédéric Kanouté, le nigérian Jay-Jay Okocha, le tunisien Francileudo Santos et le marocain Youssef Mokhtari.

Lebéni KOFFI

 

TOP