Flash Info

  • 22/02/2018Football-Coupe UFOA B 2018 Dames-Demi-finale: Côte d'Ivoire 2-0 Mali -- Nigeria 1-1 (4-5 tab) Ghana
  • 22/02/2018Football-Transfert: Digbo Maiga prêté à l'Arsenal Tula (Club Russe) pour la fin de la saison
  • 21/02/2018Football-CAF LdC-Préliminaires-Retour: ASEC Mimosas 3-2 FC Buffles Bénin
  • 21/02/2018Football-Caf CdC-Préliminaires Retour: L'Africa Sports éliminé de la compétition
  • 21/02/2018Football-CAF CdC-Préliminaires-Retour: FC Nouadhibou 1-0 Africa Sports (but: Csc Zadi Hortalin)
  • 21/02/2018Auto-Côte d'Ivoire: Plus de 100 policiers et gendarmes pour sécuriser la 44è édition du rallye Bandama
Football
CAN

Le COCAN 2021 invite à l’union sacrée

8 February 2018 0

Le Comité d’Organisation de la CAN 2021 s’est révélé au paysage des présidents de clubs de football de Côte d’Ivoire. Le mercredi 7 février dernier, Kessé Feh Lambert, président du COCAN a livré officiellement l’ossature de son “gouvernement“ et ses attentes auprès des responsables des clubs.

Quelques temps après  la présentation des membres  du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations ( COCAN ) 2021 au Ministre des Sports et Loisirs, Amichia François,  le président du COCAN 2021, Kesse Feh Lambert a repris l’exercice. Mais cette fois auprès des présidents de clubs de Côte d’Ivoire.

A la suite de sa présentation, le Président du COCAN 2021 a souhaité la participation active des présidents de clubs dans l’organisation de la CAN 2021 avant  de les inviter à  l’union sacrée autour des préparatifs de la CAN 2021. « La CAN 2021 est votre CAN. Cependant la condition pour sa pleine réussite est d'abord la paix au sein de la grande famille du foot ivoirien. Il peut avoir dans une famille des frissons. Mais tout doit  se régler dans le respect et le dialogue qui est l'arme des forts. Ce dialogue que nous recherchons activement est possible. Le malaise que nous vivons depuis quelques mois n'est pas une fatalité, il doit être plutôt vu dans sa dimension positive, comme la manifestation du dynamisme de votre football roi, pour lequel nous souhaitons des résultats probants.  La CAN est cet événement du football africain, désirée par toutes les nations. La CAN fera de notre pays le centre de convergence. Chers présidents de clubs, chers dirigeants, je voudrais vous appeler à une union sacrée pour notre pays » a souligné Kesse Feh.

Face aux responsables de clubs, le président du COCAN 2021 a appelé à un dépassement de soi pour ne regarder que l’intérêt du football ivoirien à travers les grandes œuvres que permet l’organisation d’un tel événement d’envergure continentale, et de portée internationale. « Le football est notre bien commun,  gardons nous de le détruire. Car l'histoire retiendra pas qui avait raison ou tort. Mais l'histoire retiendra que la sagesse  et l'intelligence avec lesquels nous aurons franchi ces difficultés. Le gouvernement a décidé de la création des  infrastructures de grandes qualités notamment dans les villes choisies  pour abriter la CAN .Cela exige de gros efforts financier que le gouvernement a accepté d’assumer. Notre principale contribution à ces immenses efforts est la création d'un environnement de paix, de solidarité, de la responsabilité. Le sport est un facteur de rapprochement nous invite fermement à la culture de la paix».

Son adresse, s’est pourtant faite en l’absence du groupe des présidents contestataires de Sidy Diallo, en charge de la FIF. A ces derniers, Feh Kessé a indiqué que le COCAN demeurait à équidistance de l’ensemble des parties en présence. « Nous n’appartenons à aucun camp. Nous avons entrepris des initiatives  personnelles sans  me référer au président de la FIF, ni à ses collaborateurs pour que  des occasions  de rencontres puissent être organisé afin que  l’on se parle. Tant que  ce sera des problèmes de personnes, la rencontre  peut être difficile. Mais s’il s’agit véritablement  de parler de football,  des problèmes du football, je pense qu’avec l’action des uns et des autres, des autorités, des sages de ce pays et même des sagesses qui sont dans ce groupe, ces  sages ont l’obligation d’oublier leur ressentiment   personnel  pour s’élever afin d’aller vers la solution qui apportera la paix et la stabilité dont a besoin la CAN 2021  pour qu’elle soit un succès», a dit Féh Késsé.

Le président du COCAN 2021, pour rassurer tous les présidents de clubs, a indiqué que toutes les compétences pour la réussite de cet évènement sont les bienvenues, et que les portes   du COCAN seront donc ouvertes à l’ensemble des présidents de clubs afin d’intégrer une commission.

Armel YAO

A lire aussi ...

TOP