Flash Info

  • 16/01/2018Football-Eléphants-CHAN 2018: Yao Kévin, Kouakou Raoul et Zouzoua Pacôme forfaits pour la Zambie
  • 16/01/2018Football-Eléphants-CHAN 2018: Badié Gbagnon en renfort pour remplacer Inza Diabaté blessé à la cuisse
  • 14/01/2018Football-CHAN 2018-Groupe B: Côte d'Ivoire 0-1 Namibie
  • 12/01/2018Football-Transfert: Brice Dja Djédjé prêté par Watford au RC Lens pour 6 mois avec option d'achat
  • 12/01/2018Volley-Championnat national: La saison 2018 s'ouvre le samedi 20 janvier 2017 au Palais des Sports de Treichville
  • 12/01/2018Omnisports: Lassana Palenfo serait partant pour un nouveau mandat à la tête du CNO-CIV (source)
Football
CAN

La CAN à 24 dès 2019 !

21 July 2017 0

La CAF a validé la proposition du symposium de Rabat et augmente le nombre de qualifiés pour la CAN 2019.

De 16, les participants à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations de football passent à 24. Le Comité Exécutif de la CAF a adopté cette proposition de l’Atelier CAN du récent symposium qui s’est tenu les mardi et mercredi derniers au Maroc. En plus de cette augmentation, la compétition se jouera entre les mois de juin et de juillet.

Alors que certaines voix s’élevaient pour demander une nouvelle périodicité, la CAN gardera son statut de biennal. Ainsi, « la compétition continuera à se disputer tous les deux ans, les années impaires et exclusivement sur le continent africain et avec des sélections nationales africaines », a indiqué la CAF. Il n’y aura donc pas de modèle de la Copa America, avec l’invitation de sélections hors du continent, comme l’avait proposé l’Atelier sur le marketing.

Le passage à 24 sélections qualifiées va forcément redistribuer les cartes au niveau des éliminatoires de la CAN Cameroun 2019. Mais aussi au niveau de l’organisation de la compétition qui soulève de nombreuses inquiétudes au niveau du respect des délais en ce qui concerne les infrastructures. La CAF annonce la tenue d’une inspection sur place début septembre. Celle-ci devrait permettre de trancher pour 2019. Pendant que le Maroc essaie de se substituer au Cameroun.

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP