Flash Info

  • Il y a 32 min 34 secBasket-Amical: Nigéria 79-60 Côte d'Ivoire
  • 24/06/2018Football-Coupe Nationale 2018-Finale: Stade d'Abidjan 1-1 (3-5 tab) ASEC Mimosas
  • 24/06/2018Basket-Amical: Côte d'Ivoire 68-66 Nigéria
  • 24/06/2018Basket-Playoffs 2018-1/2 finale homme: Africa 64-70 ABC -- SOA 54-49 AZUR
  • 24/06/2018Basket-Playoffs 2018-1/2 finale dame: FBA 52-70 CSA Treichville -- SOA 44-69 ABC
  • 24/06/2018Volley-Championnat national-Finale Dame: L'ASEC Mimosas est champion
Football
CAN

Feh Kessé revend la CAN 2021 à Bouaké

28 May 2018 0

Le Comité d’Organisation de la CAN 2021 continue sa tournée auprès des populations pour la promotion de l’événement. La semaine dernière, Feh Kessé, président du COCAN 2021 était dans la région du Gbêkê pour réexpliquer le choix de Bouaké et faire miroiter les retombées.

Bouaké sera l’une des 5 villes hôtes des rencontres de la CAN 2021 qu’abritera la Côte d’Ivoire. Un choix qui doit à l’histoire de cette localité, épicentre des activités économiques du centre du pays. Et Bouaké devrait en ressentir les retombées  tant au plan économique qu’au niveau des infrastructures. Une transformation qui concernera « la rénovation du stade de la Paix, la réhabilitation de l’ancien stade, des stades du Lycée Technique, du Lycée Djibo Sounkalo et du Lycée Classique qui serviront de stades d’entrainement pour les équipes de la poule de Bouaké, la construction d’une cité CAN pour l’hébergement des quatre équipes et la réhabilitation ou la création d’infrastructures publiques de toute nature, notamment routières, aéroportuaires, sanitaires et de voiries urbaines », a promis le président du COCAN 2021 face aux autorités coutumières, administratives et les populations de la ville.

Pour « accomplir cette grande partie des gros efforts financiers qui lui incombent dans le cadre de la CAN 2021 », le Gouvernement ivoirien aura besoin de l’entière collaboration de toutes les couches de la société de Bouaké. Et ce, à travers le COCAN 2021. C’est ce partenariat pour « le changement de visage de Bouaké » que le président du COCAN 2021, accompagné de quelques des responsables des commissions mises en place, est allé sceller avec les populations de la ville, le 24 mai dernier. Au-delà de la compétition, le COCAN 2021 « espère faire de Bouaké et des autres villes de votre région, des vitrines d’une Côte d’Ivoire accueillante, hospitalière, généreuse, gaie et où il fait bon vivre », a espéré Feh Kessé.

Mais certain de ne pas avoir la science infuse, le président du COCAN 2021 a fait appel à toutes les intelligences de la région, afin d’aider à mener à bien le projet commun. « Le COCAN 2021 reste ouvert à toutes les compétences, à toutes les intelligences, à toutes les bonnes volontés, désireuses d’œuvrer à la réussite de la mission d’intérêt national que le Chef de l’Etat a bien voulu nous confier », a-t-il conclu.

Dans les prochains jours, « des équipes des différentes commissions techniques du COCAN 2021 viendront pour des échanges sur des sujets techniques relevant de leur compétence ». Lambert Kessé Feh a demandé qu’un accueil digne de la ville leur soit réservé pour faire déjà de Bouaké la vitrine de la CAN 2021.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP