Flash Info

  • 16/04/2021Football-International : Yaya Touré rêve d'entraîner le FC Barcelone
  • 16/04/2021Football-Nigéria : Ahmed Musa s’est engagé jusqu’à la fin de la saison avec le Kano Pillars FC
  • 16/04/2021Athlétisme : Le TAS réduit à 18 mois la suspension de 2 ans de Christian Coleman
  • 16/04/2021Football-J.O 2020 : La Côte d'Ivoire dans le chapeau 3 du tirage au sort
  • 16/04/2021Omnisports-Côte d'Ivoire : Le Comité National Olympique de Côte d’Ivoire a organisé deux stages de renforcements pour 30 encadreurs
  • 16/04/2021Football-J.O 2020 : Le tirage au sort est prévu pour le mercredi 21 avril 2021 à Zürich

Election CAF 2021-Jacques Anouma : « Je renonce à ma candidature »

Football
CAN

Election CAF 2021-Jacques Anouma : « Je renonce à ma candidature »

5 March 2021 0

Quelques heures après le communiqué d’Augustin Senghor, Jacques Anouma lui a emboité le pas. Au journal de 20h de la télévision nationale de Côte d’Ivoire, le candidat ivoirien à l’élection à la CAF a déclaré abandonner son ambition pour faire place à un rassemblement dont le chef de fil sera connu samedi en Mauritanie.

« J'ai porté un projet africain au service exclusif du développement du football du continent et des générations futures. Les candidatures se sont multipliées. A ce moment crucial de l'histoire de la CAF, où notre football ne peut offrir au monde un visage de division,  après mille réflexions, concertations et consultations. Inspiré par les valeurs d'entente, d'union que la Côte d'Ivoire a toujours prôné sur le continent. Convaincu qu'il est aujourd'hui préférable de créer les conditions d'un rassemblement des meilleures intelligences afin de faire triompher l'intérêt collectif du football africain, j'ai décidé de renoncer à ma candidature », a déclaré Jacques Anouma.

L’ex-président de la Fédération Ivoirienne de Football a confirmé l’accord de Rabat qu’a évoqué Augustin Senghor dans son communiqué qui prévoit un programme qui contient les aspirations des quatre candidats. « Ensemble nous avons la semaine dernière à Rabat paraphé un accord de principe sur la manière dont nous allons diriger la CAF avec surtout à la base un programme commun. C'est de ce programme commun que nous allons discuter à Nouakchott pour finalement arriver à un accord définitif », a-t-il indiqué.

Ainsi, au lieu du 12 mars, le nouveau président de la CAF devrait être connu six jours plus tôt, dans la capitale de la Mauritanie.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP