Flash Info

  • 25/05/2018Football-Mondial 2026 : Le Liberia ne soutiendra pas le Maroc en concurrence avec le trio USA-Mexique-Canada
  • 25/05/2018Football-Transfert: Le technicien espagnol Unaï Emery veut enrôler Seri Jean Michael à Arsenal dès cet été
  • 25/05/2018Athlétisme: La Fédération ivoirienne organise le samedi 26 mai une compétition Inter-ligues au stade Houphouët-Boigny
  • 25/05/2018Football-International: Yaya Touré a déclaré vouloir évoluer avec Paul Pogba "pour lui apprendre des choses"
  • 25/05/2018Football-CAN 2021: Lambert Feh Kessé et le COCAN 2021 ont rencontré les autorités de Bouaké
  • 25/05/2018Omnisports: Le Comité Ad'hoc mis sur pied par le CNO pour gérer le taekwondo ivoirien est dissout
Football
CAN

CHAN 2018: Le Soudan accroche le bronze

4 February 2018 0

Les Soudanais dominent le début du match et parviennent même à ouvrir le score dès la 8’ par l’intermédiaire de Walaa Eldine Musa Yagoub. A peine 18 ans, l’attaquant d’Al Hillal de Khartoum profite d’un centre d’Atahir Babikir et d’une tête dévissée à partir du point de pénalty trompe la vigilance du gardien Mohamed Nashnush.
Cueillis à froid, les Libyens vont tarder à réagir. C’est à partir de la demi-heure de jeu qu’on les voit sortir de leur torpeur mais inquiète peu une défense soudanaise qui sait pouvoir compter également sur son dernier rempart, Akram El Hadi Salem, très souvent décisif tout au long du tournoi. La première menace sérieuse pour ce dernier intervient dans les arrêts de jeu de la première période lorsque la tête d’Ahmed Eltrbi passe juste au-dessus de la transversale.
Les Libyens n’abdiquent pas et continuent en deuxième mi-temps à pousser pour une égalisation. Ils seront récompensés à la 85’, bien aidés par le gardien soudanais, qui se loupe sur sa sortie et Salem Ablo n’a plus qu’à déposer le ballon de la tête dans le but vide.  
Héros malheureux, Akram El Hadi Saleim, le gardien du Soudan, mettra à profit les séances des tirs aux buts pour redevenir le héros heureux qu’il a été depuis le début de la compétition.  Il arrête deux penalties libyens et permet au Soudan de finir à nouveau 3e du CHAN Total, après une performance similaire en 2011 quand le pays avait accueilli la 2e édition du tournoi.   
Les Soudanais dominent le début du match et parviennent même à ouvrir le score dès la 8’ par l’intermédiaire de Walaa Eldine Musa Yagoub. A peine 18 ans, l’attaquant d’Al Hillal de Khartoum profite d’un centre d’Atahir Babikir et d’une tête dévissée à partir du point de pénalty trompe la vigilance du gardien Mohamed Nashnush.
Cueillis à froid, les Libyens vont tarder à réagir. C’est à partir de la demi-heure de jeu qu’on les voit sortir de leur torpeur mais inquiète peu une défense soudanaise qui sait pouvoir compter également sur son dernier rempart, Akram El Hadi Salem, très souvent décisif tout au long du tournoi. La première menace sérieuse pour ce dernier intervient dans les arrêts de jeu de la première période lorsque la tête d’Ahmed Eltrbi passe juste au-dessus de la transversale.
Les Libyens n’abdiquent pas et continuent en deuxième mi-temps à pousser pour une égalisation. Ils seront récompensés à la 85’, bien aidés par le gardien soudanais, qui se loupe sur sa sortie et Salem Ablo n’a plus qu’à déposer le ballon de la tête dans le but vide.  
Héros malheureux, Akram El Hadi Saleim, le gardien du Soudan, mettra à profit les séances des tirs aux buts pour redevenir le héros heureux qu’il a été depuis le début de la compétition.  Il arrête deux penalties libyens et permet au Soudan de finir à nouveau 3e du CHAN Total, après une performance similaire en 2011 quand le pays avait accueilli la 2e édition du tournoi.

cafonline.com

A lire aussi ...

TOP