Flash Info

  • 25/04/2018Handball-Côte d'Ivoire: La Fédération reçoit un don de plus d'une tonne d'équipements du pôle PACA
  • 25/04/2018Football-Côte d'Ivoire: Bognini Moïse, premier capitaine de la sélection nationale, est décédé
  • 24/04/2018Football-Ligue 1: Le Stade d'Abidjan est actuel lanterne rouge
  • 24/04/2018Football-Nécrologie: L'ancien sélectionneur des Eléphants, Henri Michel a rendu l'âme
  • 23/04/2018Basket-N1 Dames-17è journée: CSA Treichville 72-36 FBA -- DC Arrow 10-74 ABC -- UA 31-59 SOA -- NCA 62-30 ENSOA
  • 23/04/2018Basket-N1 Hommes-17è journée: PGround 48-61 SOA -- SEWE 62-72 GSPM -- ABC 62-66 Africa -- IVESTP 71-68 JCA -- AZUR 87-44 ASA -- CSA Treichville 62-39 MBBC
Football
CAN

CHAN 2018 : Le Maroc punit la Mauritanie

14 January 2018 0

Le Maroc a débuté son CHAN en trombes  samedi face à la Mauritanie. Les Lions de l’Atlas se sont imposés sur le score de 4-0 face à des Mourabitounes quelque peu timorés au stade Mohammed V de Casablanca.

Après une remarquable cérémonie d’ouverture, les locaux ne trouvèrent pas la faille dans une défense compacte de la Mauritanie. Et ce n’est pas faute d’avoir essayer durant toute la première période.  Mais la solidarité et la chance étaient du côté des hommes de Corentin Martins, le technicien français de la sélection mauritanienne.

Au retour de la pause, les Lions de l’Atlas ont dû attendre la 66è pour connaitre la délivrance. Et celui de tout un stade. Trouvé seul dans la surface par Saidi, El Kaibi ouvrait bien le pied pour tromper le portier Souleiman (1-0, 66è). Un but entaché d’une position irrégulière qui n’enlevait rien à la joie du premier buteur du CHAN 2018.

Frustrés, les Mauritaniens ne pourront pas en vouloir à l’arbitrage sur le deuxième but marocain. Plutôt à El Haddad qui d’une frappe enroulée réussissait à enivrer encore une fois son public (2-0, 72e). Malgré leur avance et face des Mauritaniens désabusés, les Lions de l’Atlas maintiennent le pied sur l’accélérateur. A la grande joie d’El Kaabi heureux de s’offrir le premier doublé du tournoi, sur une frappe croisée (3-0, 80e).

Entré en jeu, Bencharki conclut le festival chérifien au terme d’un slalom dans la surface (4-0, 90e). Une victoire sans faille qui offre le traditionnel manteau de favori au Maroc qui devra attendre l’issue de la partie Guinée-Soudan du dimanche pour connaitre son adversaire pour la lutte pour la première place du groupe A.  

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP