Flash Info

  • Il y a 2 heures 1 minFootball-CAN 2019: La Fédération guinéenne a décidé de limoger Paul Put après la défaite face à l'Algérie
  • Il y a 2 heures 5 minMedia: L'Assemblée constituante de la Confédération Africaine de la Presse Sportive fixée au 17 juillet 2019 au Caire
  • Il y a 2 heures 7 minBasket-Afrocan 2019 : La Côte d'Ivoire logée dans le groupe A avec le Mali et l'Algérie pour le tournoi qui s'ouvre du 19 au 28 juillet à Bamako
  • Il y a 2 heures 9 minFootball-CAN 2019: Kalidou Koulibaly, le défenseur sénégalais, suspendu pour la finale face à l'Algérie
  • 03/07/2019Football-Transfert: Yaya Touré s’est engagé en faveur du Qingdao Huanghai en deuxième division chinoise.
  • 03/07/2019Football-CAN 2019: Serge Aurier en France pour des examens complémentaires sur son état physique

6e journée: Ils ont dit

Football
CAN

6e journée: Ils ont dit

22 March 2019 0

La Côte d’Ivoire et le Rwanda s’affrontent dans le cadre de la sixième et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019. Avant la rencontre, les Rwandais ont sacrifié à la traditionnelle conférence de presse d’avant match ce vendredi 22 Mars 2019 au Stade Félix Houphouët Boigny du Plateau.

Vincent Mashami (Coach Rwandais)

« C’est un match comme les autres, même si nous sommes déjà éliminé ça reste un match de compétition. Ce qui va permettre à l’équipe de gagner en expérience. Nous ne sommes pas en Côte d’Ivoire pour une promenade de santé mais pour jouer au football, pour donner le meilleur de nous même car c’est notre métier. Malgré que nous sommes déjà éliminés de la compétition, nous venons pour nous battre afin de garder notre équipe compétitive pour les échéances à venir. Et là, nous jouons contre la Cote d’Ivoire qui est une très grande équipe, ce qui est déjà bien pour nous qui sommes en train de préparer les compétitions à venir. »

Jacques Tuyisenge (Capitaine Rwandais)

« Comme le coach l’a dit, on n’est pas là pour une promenade de santé. Au match Aller on n’a pas su exploiter nos occasions. La Côte d’Ivoire en a eu deux et elle les a mise au fond par compte nous n’avons pas pu exploiter les notre. Demain vous verrez une équipe autre que celle que vous avez vue à Kigali. Nous voulons montrer notre vraie valeur. »

Propos recueillis par Armel YAO

A lire aussi ...

TOP