Flash Info

  • 18/11/2017Football-Ligue 1-6è journée: USC Bassam 1-0 SOA
  • 17/11/2017Football-CHAN 2018: La Côte d'Ivoire dans le groupe B avec la Zambie, l'Ouganda et la Namibie
  • 17/11/2017Taekwondo: La finale des Grands Prix et la Coupe du Monde 2017 par équipe lancé à Abidjan
  • 16/11/2017Football-Ligue 1-5è journée: Moossou FC 1-2 ASEC - Bouaké FC 3-1 SOA - ASI 0-2 Stade d'Abidjan - Gagnoa 1-1 WAC - FC San Pedro 2-0 Séwé
  • 16/11/2017Football-Afrique: La Côte d'Ivoire logée dans le chapeau 1 du tirage du CHAN 2018 au Maroc
  • 16/11/2017Football-CAF: Le Gabon et Djibouti suspendus pour la prochaine édition du CHAN prévue en 2020
Football
CAN
MONDIAL

Hayatou soupçonné de détournement

28 June 2017 0

L’ex-président de la CAF encore sous les projecteurs. Longtemps indexé dans divers affaires de corruption au haut niveau du football africain et international, Issa Hayatou est soupçonné dans l’enquête sur les conditions d’attribution des Coupes du Monde 2018 en Russie, et 2022 au Qatar.

Selon le rapport Garcia achevé en septembre 2014 mais rendu public le mardi 27 juin 2017 par la FIFA, le Qatar aurait financé le Congrès de la CAF à Luanda (Angola) en janvier 2010. Une manne qui culmine à 900 millions de Frs Cfa (1,8 million de dollars). Et ce, en échange d’un soutien exclusif à sa candidature par la CAF alors dirigée par Issa Hayatou.

Selon le même rapport accablant, l’événement de Luanda a finalement coûté 500 millions de Frs Cfa (1 million de dollars). Sans que les 400 millions de Frs Cfa (800 000 dollars) restants ne soient tracés. Soupçonné d’être à l’origine de l’accord entre la CAF et le Qatar, le dirigeant camerounais pourrait faire dans les prochains jours, l’objet d’une enquête. Surtout que son nom revient à plusieurs reprises dans le rapport de la FIFAgate.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP