Flash Info

  • Il y a 5 heures 37 minFootball-Ligue 1-1ere journée : WAC 2-2 SOA
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement 8-5e place : RD Congo 54-47 Côte d’Ivoire
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement: La Côte d'Ivoire s'incline devant la RD Congo 47-54
  • 15/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : Africa-ASI programmé pour le mercredi 28 août
  • 15/08/2019Afrobasket Women 2019-Quart de finale : La Côte d'Ivoire battue par le Mali 60-51
  • 14/08/2019Football-Maroc : Vahid Halilhodzic, nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas

La porte indiquée à Clarence Seedorf et Patrick Kluivert

Football
CAN 2019

La porte indiquée à Clarence Seedorf et Patrick Kluivert

16 July 2019 0

Narcisse Mouelle Kombi, le ministre des sports camerounais vient de demander ce lundi à la FECAFOOT de limoger Clarence Seedorf. L'élimination des Lions en huitième de finale de la CAN (1-3) par le Nigéria est le principal mobile de cette injonction du premier responsable du sport Camerounais.

Champion en titre, la sélection camerounaise a essuyé le cuisant échec de dire adieu à sa 6e couronne continentale au premier pallier du second tour. Cela alors que la FECAFOOT avait embauché le duo Clarence Seedorf-Patrick Kluivert avec le principal challenge d'offrir la CAN 2019 aux camerounais. Un échec consécutif au titre de 2017 qui a soulevé le courroux des camerounais avec le Ministre des sports à leur tête. Lui qui n'est pas allé par 4 chemins pour indiquer la porte au technicien néerlandais. « J'ai demandé à monsieur le président de la Fecafoot, de le lui signifier, conformément aux aux stipulations pertinentes du contrat », a-t-il indiqué ce lundi au micro de CRTV.

Narcisse Mouelle Kombi ne s'est pas fait prier pour tancer le jeu de l'ancien Merengue. « Les Lions Indomptables se sont signalés par un jeu parfois inefficace, monotone, stéréotypé, et même prévisible, ainsi que par l’absence d’un véritable leader de groupe. Leur élimination tient de l’incapacité du sélectionneur à mettre sur pied une équipe conquérante et cohérente ; de sa difficulté à maîtriser l’ensemble du groupe et à y faire régner l’ordre et la discipline », a-t-il décrypté. Des mobiles plus que pertinents pour mettre fin au contrat de 4 ans de Clarence Seedorf arrivé en août 2018. « La question du maintien de monsieur Seedorf à la tête de notre sélection fanion est clairement posée. Il ne me semble pas que cette question puisse trouver raisonnablement, objectivement, au regard de toutes les circonstances que j’ai évoquées, une réponse en termes de reconduction. Son maintien me parait problématique », a chargé l'homme politique camerounais.

 

À la colère du ministre des sports se greffe celle de presse locale qui a plusieurs griefs contre Clarence Seedorf et son adjoint. Il leur est reproché de ne pas résider au Cameroun comme conclu dans le contrat. Récemment, le milieu de terrain Petrus Boumal avait également taclé le coach hollandais d'avoir composé sa liste de 23 sous l'influence de Samuel Eto'o. Sous pression, la FECAFOOT a finalement acté le désir de nombreux Camerounais.

Seedorf et Kluivert s’en vont après 10 matches

Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps pour voir la Fédération camerounaise de football réagir. Par le biais d’un communiqué, la FECAFOOT a officialisé le licenciement du duo Clarence Seedorf-Patrick Kluivert. « La Fédération camerounaise de football a, conformément aux stipulations des clauses résolutoires de leurs contrats de travail respectifs, décidé de mettre fin aux fonctions de l’entraîneur - sélectionneur, Clarence Clyde Seedorf, et de l’entraîneur adjoint, Patrick Stephan Kluivert, à compter de ce jour. » Les deux hommes quittent le Cameroun sur un bilan de 4 nuls, 3 défaites et 3 victoires en 10 matches. Rien que ça !

Lebéni KOFFI

TOP