Flash Info

  • Il y a 3 min 11 secFootball-Transfert: Accord trouvé entre Chelsea et Sassuolo pour le prêt de Jérémie Boga (Presse)
  • Il y a 1 heure 5 minFootball-Afrique: La cérémonie des Awards de la CAF est prévue pour le 8 janvier 2019 à Dakar
  • Il y a 1 heure 6 minRugby à 7: Abidjan accueille le championnat régional d’Afrique du 15 au 16 septembre 2018
  • Il y a 1 heure 16 minFootball-Ligue 1: Le staff du FC San Pedro libère 9 joueurs dont N'guessan Pathinvo et Gna Kapeu
  • Il y a 1 heure 18 minFootball-Mondial 2018: La FIFA a décidé d'offrir le ballon de la finale aux 12 enfants de la grotte thaïlandaise
  • Il y a 1 heure 19 minAthlétisme: La Côte d'Ivoire médaillée de bronze aux relais 4x100 U20 du championnat Zone 2
Football
CAF LDC

Pas de “Remontada“ pour Tanda

19 March 2017 0

L’AS Tanda a été sorti de la Caf Ligue des Champions ce dimanche en 16è de finale. Le champion de Côte d’Ivoire s’est fait essorer encore une fois par l’Etoile du Sahel. Score final : 1-2.

Marquer trois buts sans en prendre. La montagne semblait insurmontable  pour les Etoiles de Gontougo assombries à l’aller (3-0) face à celles du Sahel. Si en conférence de presse, l’on affichait sa détermination, le son était tout autre sur la pelouse du Champroux. Sans véritable percussions pour bousculer la défense en place des Tunisiens, c’est Tanda qui se met à portée de fusil dans les derniers balbutiements de la première période. Il faut un excellent Sangaré Badra à la 41è, pour faire échec à la frappe d’Alaya Brigui, à la suite de l’offrande de l’intéressant Bangoura Alkhaly. Une grosse alerte sur laquelle les deux formations regagnent les vestiaires.

La chance ne sera pas du côté des locaux en seconde période. En manque de lucidité dans sa sortie sur le coup franc de Ben Amor, Sangaré Badra se fait surprendre au second poteau par Farias Da Silva (0-1, 59è). Coaching gagnant d’Hubert Velud qui venait de jeter son attaquant dans la fournaise du Champroux.  Un coup de massue pour Tanda qui perd pied et concède un autre but. L’accélération d’Alaya Brigui à la 65è laisse sur place la défense ivoirienne et met en scelle Ben Amor pour le 2-0. Un second coup sur la tête qui sonne comme un réveil pour les locaux. A tous les niveaux. Firmin Koffi fait entrer Zahouo Bi Roméo, Koffi Foba et Kevin Zougoula. Trois joueurs qui donnent de l’éclat à l’attaque de Tanda. Mais le but du dernier nommé à la 79è ne sera qu’anecdotique. Puisque la défaite 1-2 (1-5 sur l’ensemble des deux matches) élimine l’AS Tanda de la Caf Ligue des Champions. Il pourra se consoler avec la Coupe de la Confédération.

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP