Flash Info

  • 23/05/2019Handball-Côte d'Ivoire: La nouvelle saison nationale devrait démarrer le 1er juin 2019 (source)
  • 23/05/2019Jeux de Dames: La Côte d'Ivoire accueille le championnat du monde senior du 14 septembre au 4 octobre 2019 à Yamoussoukro
  • 23/05/2019Volley-Jeux Africains 2019 : La Côte d'Ivoire ne s'est pas qualifiée dans les éliminatoires de la Zone 3
  • 23/05/2019Football-Ligue 1: Joël Yérégbé élu meilleur joueur de la saison par le Le Kpakpato Sportif
  • 23/05/2019Football-Mondial 2022: La FIFA renonce à son projet de passer de 32 à 48 équipes
  • 21/05/2019Football-Can 2019: Cérémonie de lancement de la mobilisation du CNSE ce Jeudi 23 Mai au Palais des sports de Treichville à partir de 14H
Football
CAF LDC

L’ASEC Mimosas est éliminé

17 March 2019 0

L’ASEC Mimosas ne verra pas les quarts de finale de la Caf Ligue des Champions 2019. Alors qu’ils avaient besoin d’une victoire pour se qualifier, les hommes d’Amani Yao se sont effondré face au Lobi Stars du Nigeria.

La victoire à domicile face au Wydad Athletic Club de Casablanca n’aura pas suffi pour caresser le rêve d’un quart de finale de Ligue des Champs. Puisque derrière, les pensionnaires de Sol Béni n’ont pas réussi à la bonifier. La faute au Lobi Stars qui a joué le jeu, jusqu’au bout d’une indécise poule A. Pourtant, les Nigérians n’avaient plus rien à gagner. Sauf la revanche d’une défaite loin d’être mérité à Abidjan, face à l’adversaire du jour qui lui rendait visite dans le cadre de la 6è journée de la phase de groupe.

Et c’est très vite que les espoirs ivoiriens s’effondrent. Dès la 3è, Alimi Zikiru trouble la vigilance de Cissé Abdoul Karim (1-0). 36 minutes plus tard, le même bourreau reprendre rendez-vous avec les filets du portier international ivoirien, pour s’offrir un doublé (2-0, 39). Deux coups de massue desquels l’ASEC ne se relèvera pas, malgré une seconde période de qualité. Un coup de froid rendu anecdotique. Puisque, de l’autre côté du groupe, le WAC réussissait à prendre le dessus sur le Mamelodi Sundowns (1-0).

Iris de Bankolé

 

 

A lire aussi ...

TOP