Flash Info

  • 08/07/2020Football-Élection FIF 2020 : L'Association des entraîneurs décident de parrainer le candidat Idriss Diallo
  • 07/07/2020Football-Afrique : Nordin Amrabat, international marocain, contrôlé positif au Coronavirus
  • 07/07/2020Football-AGO FIF 2020 : 80 nouveaux clubs juridiquement constitués deviennent membres de la FIF
  • 07/07/2020Football-Election FIF 2020: La Commission Electorale a été installée ce mardi en présence de Sidy Diallo
  • 06/07/2020Omnisports: Le Ministre des Sport Paulin Claude Danho a procédé ce lundi 6 juillet à la réouverture de l’INJS
  • 06/07/2020Football-Election FIF 2020 : Les entraîneurs se réunissent cette semaine pour faire le choix de leur candidat

L’ASEC gagne petit face au Manga Sports

Football
CAF LDC

L’ASEC gagne petit face au Manga Sports

29 November 2018 0

L’ASEC Mimosas a battu le Manga Sports cet après-midi au stade Robert Champroux de Marcory sous le score de 1 but à 0 lors de la rencontre comptant pour la phase aller des tours préliminaires de la Ligue des champions Africaine.

1-0, c’est le résultat de la rencontre qui a opposé l’ASEC Mimosas à la formation de Manga Sports du Gabon. Après une entame de match animée, les champions de Côte d’Ivoire ouvrent la marque à la 6e minute de jeu. Présent dans la surface de réparation, Tapsoba Fessal profite d’un ballon de Willy Braciano repoussé par le portier Laurhian Kantsouga pour inscrire le premier but de la rencontre. Dominateurs, les poulains d’Amani Yao n’étaient pas loin d’inscrire un second but. A la 21e minute, sur une mésentente entre le défenseur Nicaise Ngoran et Laurhian Kantsouga, Tapsoba Fessal en manque de lucidité après un long sprint ne trouve pas le cadre vide. Le coup de sifflet de Hassane Abdou indiquant la pause permet aux visiteurs de souffler.

Au retour de la période d’oxygénation, l’ASEC Mimosas se signale. A la 46e minute, Badié Bagnon, sur un coup de pied arrêté très bien exécuté à l’entrée de la surface, trouve le poteau droit du portier gabonais. Une action qui marque la fin de la menace offensive jaune et noir. Sans aucune autre saveur et face au courroux des Actionnaires dépités par la prestation des leurs, la rencontre s’achève sans plus aucune réalisation. Les entrées d’Amed Touré et de Gonazo Ya Bi Thomas, auteurs d’un doublé chacun face à Moossou, ne changeront rien. 1-0, au coup de sifflet final, un maigre avantage que l’ASEC Mimosas devra défendre dès la semaine prochaine à Libreville, face à un Manga Sports loin d’avoir capitulé.

Armel YAO

 

A lire aussi ...

TOP