Flash Info

  • 19/04/2019Athlétisme: Murielle Ahouré affirme vouloir prendre sa retraite "qu'après l'or olympique"
  • 19/04/2019Football-Coupe Nationale 2019-Quarts: FC San Pedro-LYS - AFAD-Shadrac - Stade d’Abidjan-RCA - Séwé Sports-ASEC Mimosas
  • 19/04/2019Football-CAN 2019: Le Maroc favori du Groupe D selon Max Alain Gradel
  • 19/04/2019Boxe: Gobé Allou ambitionne construire un gymnase en Côte d'Ivoire pour instruire les jeunes à la pratique de la boxe
  • 19/04/2019Foot-C.Nationale 2019-8ès : COK 1-2 Shadrac - WAC 0-2 AFAD - LYS 0-0 (10-9 tab) N'Zi FC - FC San Pedro 5-0 SC Gagnoa - AS Tanda 0-2 Séwé Sports
  • 19/04/2019Athlétisme-CAN U18 & U20: Diasso Serge Armand s'offre la médaille d'argent au lancer du javelot, la première pour la Côte d'Ivoire
Football
CAF LDC

L’ASEC à un nul des poules

20 December 2018 0

L’ASEC Mimosas reçoit ce dimanche 23 Décembre le Stade Malien de Bamako pour le compte de la phase retour des 16e finale de la Ligue des Champions Africaines.

Après un hold up réalisé dans les derniers instants de la partie (1-0) lors du match Aller à Bamako, un petit point suffira aux Jaune et Noir d’accéder aux phases de poules de la Ligue des Champions africaine, une étape manquée de peu la saison dernière.

C’est dans cette optique que les Mimos sont rentrés au laboratoire à Sol Béni pour préparer cette ultime rencontre. « Cette deuxième manche sera une guerre sportive. Et nous devons être prêts à répondre au combat » indique le coach Amani Yao. Conscient de l’enjeu, le technicien jaune et noir axe sa préparation sur le travail tant au niveau offensif que défensif.

Absent du radar continental depuis un moment les blancs de Bamako viennent à Abidjan avec l’ambition de créer la surprise et obtenir la qualification pour ces phases de poules. « On vient à Abidjan pour jouer à fond notre chance. C’est le football. Si l’ASEC a été capable de nous battre chez nous, nous sommes aussi capables de gagner à Abidjan » a lancé Nouhoum Diané, coach du Stade Malien.

San Pedro à un nul vierge d’une histoire

Le FC San Pedro affronte ce samedi 22 Décembre 2018 au Stade Félix Houphouët Boigny la formation de Congolaise de Motema Pembe. Après leur nul réalisé au match Aller (1-1), les Orange et Noir ne sont plus qu’à un autre match nul vierge pour acceder pour la première fois de leur histoire aux phases de poule d’une compétition africaine. Pour atteindre cet objectif, il faut que les poulains du coach Jani Tarek soient concentrés jusqu’au coup de sifflet final. Un conseil que le technicien n’a pas manqué de donner à ses joueurs. « Après notre match nul à Kinshasa, j’ai parlé à mes joueurs. Je leurs ai dit qu’on doit garder les pieds sur terre parce que ce n’est pas encore fini » a laissé entendre Jani Tarek.

Le Stade pour l’exploit

Après une sortie manquée en Tunisie lors de la phase Aller face à l’Etoile Sportive du Sahel, le Stade d’Abidjan va tenter de renverser la vapeur. Malgré que les statistiques éliminent le Stade d’Abidjan, le coach du Stade d’Abidjan ne perd espoir en la qualification de ses poulains. « Comme on le dit, l’espoir fait vivre. Nous sommes en train de travailler pour renverser la vapeur ce vendredi au stade Champroux. Et je peux vous dire que nous allons jouer crânement nos chances face à la formation tunisienne » a-t-il déclaré. La rencontre va se jouer ce vendredi 21 Décembre sur la pelouse du stade Robert Champroux de Marcory à partir de 16H GMT.

 

Armel YAO

A lire aussi ...

TOP