can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • Il y a 28 min 1 secFootball-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • Il y a 35 min 37 secFootball-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • Il y a 36 min 6 secFootball-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • Il y a 36 min 30 secFootball-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

Dames : Athletico FC efface ses chances de qualification

Football
CAF LDC

Dames : Athletico FC efface ses chances de qualification

9 November 2023 0

Ce mercredi 8 novembre 2023, au stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo, l'Athletico FC d'Abidjan est devenu la première équipe jouant à domicile à ne pas remporter l'un de ses deux premiers matches de la phase finale. La faute aux Queens de la JKT de la Tanzanie qui se sont imposées 1-2.

C'est le match que toute la Côte d'Ivoire redoutait après l'élimination de l’équipe nationale par la Tanzanie. Et une nouvelle fois, les Est-Africaines ont refait le coup mais cette fois-ci en Ligue des Champions Féminine de la CAF.

Et pourtant, les affaires avaient bien commencé pour les filles de Lancina Dao. Dès la 33e minute, Espérance Cousso Agbo permettait au club du pays hôte de prendre les devants. C'est sa 2e réalisation dans la compétition. C'est sur cet avantage que les deux équipes retournaient dans les vestiaires.

Ce sont les tanzaniennes qui revenaient avec un meilleur visage au retour de la pause. Esther Chaburuma, l'entraîneure des JKT Queens a opéré des changements qui ont payé. À la 66e minute, Winfrid Gerald remet les deux équipes à égalité avant d’être imitée par Alia Salum. Toutes les deux entrées en seconde période.

Il faut reconnaître que les ivoiriennes ont baissé lors des autres 45 minutes. Entre jeu individuel et passivité défensive, elles n'ont jamais réussi à tenir tête aux tanzaniennes, la faute à des remplacements improductifs effectués banc ivoirien.

Malgré cette déconvenue, le technicien ivoirien n'a pas manqué de féliciter ses filles pour le travail abattu.

« Mené au score, se faire rattraper et ensuite une défaite, je dirai un sentiment de peine vu les efforts fournis. Pour gagner il faut avoir les éléments pour gagner. Il nous manque beaucoup de choses sur le plan défensif et offensif. Je ne remets personne en cause. Ces filles ont beaucoup à apprendre au niveau du football féminin. C'est à ce prix-là que le football féminin ivoirien va évoluer.  Pour gagner il faut avoir des éléments. Je félicite ces filles, car je connais le niveau du football féminin en Côte d'Ivoire. Si elles passaient ce cap, elles auraient appris beaucoup de choses. Les éléments peuvent être des personnes et autres choses. Face au Maroc personne ne vendait notre peau chère », a-t-il dit avant de se pencher sur l'ultime sortie. « Le troisième match il faut le jouer pour passer. Je ne suis pas là pour parler de la sélection nationale. Pas de parallèle entre l'Atletico et l'équipe nationale. On ne part pas en victime résignée. On va jouer à fond le troisième match et après on verra. »

L'Athletico FC est à un pas de prendre la porte de sa compétition. Les Oranges sont troisièmes de la poule A avec 1 points -1. Le dernier défi sera face au leader Mamelodi Sundowns. Avec cette force de frappe des sudafricaines, il est évident que les ivoiriennes ont effacé leur chance de voir le dernier carré.

Chamade YAH

A lire aussi ...

TOP