Flash Info

  • 13/10/2018El.CAN 19: Eric Bailly auteur de son premier but avec les éléphants face à la Centrafrique
  • 13/10/2018El.CAN 19 (3e J) : Côte d'ivoire 4-0 Centrafrique
  • 13/10/2018El.CAN 19 : Serey Die sorti sur blessure au cour du match Côte d'ivoire - Centrafrique
  • 09/10/2018Oscars Football Ivoirien : Maiga Kamizo (USCB) élu meilleur espoir de la MTN Ligue 1
  • 09/10/2018Oscars football ivoirien : Togui Mel (Sc Gagnoa) élu meilleur joueur de la MTN Ligue 1
  • 09/10/2018Oscars Football Ivoirien : Amani Yao (Asec) élu meilleur coach de la MTN Ligue 1
Football
CAF LDC

Caf LdC: Le WAC crée la surprise à Bamako

11 February 2018 0

Williamsville athlétique Club de Côte d’Ivoire a fait match nul (1-1) avec le Stade Malien samedi en Tour préliminaire aller  de la Ligue des champions Total, le  but inscrit dans le temps additionnel  par Karidioula Trésor Mofosse  laissant au club ivoirien, enthousiaste, un espoir de qualification dans une semaine à Abidjan.
C’était peut-être le principal enjeu de ce match aller entre le néophyte et l’expérimenté : faire en sorte que le retour dans une semaine en Côte d’Ivoire ait encore un sens. Ce sera le cas, même si le Stade malgré son vécu sera en ballotages défavorable du fait  du but encaissé sur son terrain et signé Mofosse entré encours du jeu.
S’il est encore question de poursuivre sa toute première aventure africaine, le club de Williamsville (un quartier d’Abidjan) le doit en partie à Karidioula Trésor Mofosse, qui dans le temps additionnel (92è) a renversé le stade Modibo Kéita, où l’ambiance était au rendez-vous. 
Entré à la 53è minute, l’attaquant ivoirien acclamé par la colonie ivoirienne dans les gradins, se distingue face à la défense adverse par sa justesse technique. Surtout, après deux tentatives infructueuses  aux  66è  suite un coup franc et 72è, il a enfin trompé (92è)  Djigui Diarra pour égaliser reprenant du plat du pied un centre venu de la gauche.
Ce but ivoirien vient récompenser la partie courageuse livrée par les joueurs de Kouassi Abi Yao, qui auraient pourtant pu se démobiliser après l’ouverture du score sur penalty à la 14è de N’Tji Amadou Samaké  et plus encore après la balle de Moussakoye Diallo sur la transversale à la 43è et la reprise de volée de Bana Diawara  sauvées grâce à la vigilance de leur portier Boris Junior Mandjui.
Grâce à lui, et aux autres, Williamsville athlétique peut commencer  à rêver à la poursuite de sa première aventure continentale. 
cafonline.com
 

A lire aussi ...

TOP