Flash Info

  • 21/10/2019Cyclisme: Deux cyclistes ivoiriens victimes d'un accident de la circulation sur la voie express du nord (FIC)
  • 20/10/2019Football-CHAN 2020: La Côte d'Ivoire éliminée par le Niger
  • 20/10/2019Football-El.CHAN 2020: Côte d’Ivoire 1-0 Niger
  • 20/10/2019Auto-Deuil: Le pilote ivoirien Soumahoro Moriféré décédé ce matin à la suite d'un malaise
  • 18/10/2019Football-El.CHAN 2020: L'entrée au stade pour le duel Côte d'Ivoire-Niger est gratuite
  • 18/10/2019Football-EL.CHAN 2020 : Côte d'Ivoire-Niger prévu le dimanche 20 octobre au stade Félix Houphouët-Boigny

Caf LdC 2019-Finale allée : Une affaire d'Ivoiriens!

Football
CAF LDC

Caf LdC 2019-Finale allée : Une affaire d'Ivoiriens!

25 May 2019 0

Le WAC de Casablanca et l'Epérance de Tunis se sont neutrailsés vendredi au Maroc dans le cadre de la finale allée de la Caf Ligue des Champions 2019.

Le duel annoncé entre Comara Cheick et Coulibaly Fousseni a prévalu durant ce choc de l'Afrique du nord. En tout cas, au tableau d'affichage. Puisque les deux Ivoiriens y ont inscrit leur nom. Fousséni en premier.

Dans un stade Mohammed V de folie, l'ex-milieu du Stella Club d'Adjamé permet à l'Espérance de prendre l'avantage à l'approche de la pause. A la retombée du coup franc de Chammam, Fousséni, de la tête puis du pied, s'y prend par deux fois pour tromper l'esseulé Tagnaouti, le portier marocain (0-1, 44è).

Cueilli devant son public, le WAC pense rétablir la parité dans la foulée. Mais la réalisation d'Amloud est finalement refusée, après utilisation de la VAR par M. Grisha Ghead, l'arbitre égyptien de la partie. Au retour des vestiaires, les Wydadis sont encore malheureux face à la VAR qui ne sert pas à leur accorder un penalty sur une main peu évidente de Chammam.

Réduit à dix après l'expulsion dès la 50è, de son capitaine Nakkach, le WAC s'appuie sur la rage de son Ivoirien : Comara Cheick. Monté aux avant-postes, l'ancien défenseur de l'AFAD reprend le coup franc d'El Haddad dévié par Saïdi pour égaliser et répondre à Fousséni (1-1, 79è). Le résultat ne changera pas au coup de sifflet final, malgré des opportunités de part et d'autre.

Le duel Comara-Fousséni n'a donc pas encore livré ses secrets à une semaine du match retour de la finale de la Caf Ligue des Champions. Mais avec un but inscrit à l'extérieur, se sont les coéquipiers de Fousséni qui tiennent l'avantage psychologique. Même si le WAC est loin d’avoir dit son dernier mot.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP