Flash Info

  • 23/05/2019Handball-Côte d'Ivoire: La nouvelle saison nationale devrait démarrer le 1er juin 2019 (source)
  • 23/05/2019Jeux de Dames: La Côte d'Ivoire accueille le championnat du monde senior du 14 septembre au 4 octobre 2019 à Yamoussoukro
  • 23/05/2019Volley-Jeux Africains 2019 : La Côte d'Ivoire ne s'est pas qualifiée dans les éliminatoires de la Zone 3
  • 23/05/2019Football-Ligue 1: Joël Yérégbé élu meilleur joueur de la saison par le Le Kpakpato Sportif
  • 23/05/2019Football-Mondial 2022: La FIFA renonce à son projet de passer de 32 à 48 équipes
  • 21/05/2019Football-Can 2019: Cérémonie de lancement de la mobilisation du CNSE ce Jeudi 23 Mai au Palais des sports de Treichville à partir de 14H
Football
CAF LDC

« Tout le mérite leur revient »

10 March 2019 0

L’ASEC Mimosas a battu le WAC de Casablanca le samedi dernier au Stade Félix Houphouët Boigny dans le cadre de la 5e journée des phases de groupe. Un succès que le technicien jaune et noir, Amani YAO inscrit à l’actif de ses joueurs.

Victoire importante face au WAC, qu’est ce qui a fait la différence ?

Je pense que nous avons été une équipe patiente au vue de l’ensemble du match. Nous avons eu les meilleures occasions. Je pense que la victoire est méritée car on a été très discipliné tactiquement sur le terrain face à cette équipe du WAC. On n’a pas douté à un moment on savait qu’on pouvait décanter la situation. En première mi-temps malgré deux grosses occasions manquées, mes joueurs sont très calmes et ils ont poussé pour obtenir ces deux buts. Tout le mérite leur revient.

Est-ce le match référence que l’ASEC cherchait dans cette compétition ?

A chaque match, sa vérité. Sur les trois derniers matches comme je l’ai dit j’ai aimé leur état d’esprit, j’ai senti un groupe révolté qui veut faire quelque chose. Ce soir, ils l’ont encore démontré. J’ai beaucoup aimé l’état d’esprit de ces jeunes gens et j’espère que cela va durer le plus longtemps

Quel a été le secret de l’ASEC pour obtenir cette victoire ?

Il n’y a pas de secret au football, il faut continuer de travailler même dans les moments difficiles resté calme resté serein. Moi je l’ai toujours été et les joueurs avec moi. Il n’y a que le travail et c’est le seul mot que j’ai à la bouche.

Comment expliquez-vous le changement de système en seconde période ?

En première mi-temps j’étais en 3-52 et je me suis dit que cette équipe allait joueur beaucoup plus bas et c’est ce qui s’est passé pour amener plus d’animations sur les côtés pour amener plus de centre. En seconde période je densifie le milieu parce que nous sommes passés en 4-4-2 losange. Ce qui nous a permis d’avoir une meilleure maitrise du ballon au milieu du terrain ce qui ne nous a pas empêchés d’amener deux buts sur les côtés sur une superbe balle de Badie et Bagaté. Oui j’ai densifié mon milieu exprès pour priver cette équipe de ballon parce que techniquement ils ont des joueurs très forts au milieu donc il fallait les affaiblis dans ce secteur.

Au cours de la rencontre l’ASEC Mimosas a concédé très peu d’occasions la faute à une défense bien solide. Est-ce une des clés de la victoire de ce soir ?

Oui parce que Koanda, Sako et Wonlo sont trois joueurs très forts de la tête dans le domaine aérien où ils n’hésitent pas à arroser quand ils sont en difficulté cette équipe du WAC. On a été très attentif car on s’est dit qu’il ne fallait pas encaisser et c’est le défi que les joueurs se sont lancés et d’en marquer un de plus que l’adversaire. Ils ont été beaucoup sérieux surtout appliqués donc on a concédé très peu d’occasions.

Après cette victoire, avez-vous des regrets sur les larges scores encaissés à Rabat et à Pretoria ?

Non pas du tout même s’il ne fait jamais bon de perdre même sur des scores comme 1-0. Voilà tout va se jouer sur la dernière journée, nous avons notre destin en main comme toutes les équipes de cette poule. On essayera de faire notre boulot et on verra ce que ça va donner

Comment est-ce que vous entrevoyez le prochain match ?

On ira à Elubu pour jouer contre le Lobi Star donc il nous faut gagner à tout prix la bas. Il n’y a que la victoire qui nous intéresse et on fera tout pour aller vaincre là-bas.

 

Propos recueillis par Armel YAO

A lire aussi ...

TOP