Flash Info

  • 08/07/2020Football-Élection FIF 2020 : L'Association des entraîneurs décident de parrainer le candidat Idriss Diallo
  • 07/07/2020Football-Afrique : Nordin Amrabat, international marocain, contrôlé positif au Coronavirus
  • 07/07/2020Football-AGO FIF 2020 : 80 nouveaux clubs juridiquement constitués deviennent membres de la FIF
  • 07/07/2020Football-Election FIF 2020: La Commission Electorale a été installée ce mardi en présence de Sidy Diallo
  • 06/07/2020Omnisports: Le Ministre des Sport Paulin Claude Danho a procédé ce lundi 6 juillet à la réouverture de l’INJS
  • 06/07/2020Football-Election FIF 2020 : Les entraîneurs se réunissent cette semaine pour faire le choix de leur candidat

Football-Afrique-Caf LdC-8è retour-Al Ahly-ASEC (2-1) : L’ASEC, 8 ans après

Football
CAF LDC
Afrique

Football-Afrique-Caf LdC-8è retour-Al Ahly-ASEC (2-1) : L’ASEC, 8 ans après

20 April 2016 0
L’ASEC,  8 ans après

8 ans ! Une éternité que l’ASEC  n’avait plus goûté à la phase de poules de la Ligue des Champions. 2016 sourit au seul rescapé des  représentants ivoiriens qui se hisse  dans le top huit  des meilleures équipes africaines.

 

Victorieux  au stade Champroux lors de la manche allée (2-0), les poulains de Traoré Siaka ont achevé le travail  au  Stade  Cheldy  Zouinten de Tunis. Et pourtant  Mohamed Fouad qui ouvrait le score pour les Libyens à la 31è, pensait amorcer la résurrection du Al Ahly. Espoir perdu, cinq minutes après. La faute à Zakri Krahiré qui rétablit la parité. Ce but à l’extérieur, le salut des Mimosas. Le sourire des hommes de Sol Béni ne jaunira point, même pas après le deuxième but des Libyens acquis à la 81è sur penalty.

 

Oui, l’ASEC a perdu (2-1), mais c’est certain, les actionnaires ne lui en tiendra pas rigueur. Car c’est la plus belle défaite des Mimosas sur le continent. Une défaite qui rime avec qualification pour les quarts de finale de la Caf Ligue des Champions. Un retour sur la scène africaine qui  permet à la Côte d’Ivoire de garder de  garder ses 4 places africaine.

 

 

Michaël KOUAKOU

A lire aussi ...

TOP