Flash Info

  • 28/03/2020Football-Transfert : Le Barça et Leipzig souhaitent recruter Tanguy Kouassi le défenseur du PSG d'origine ivoirienne
  • 28/03/2020Basket-Côte d'Ivoire : La FIBB s'apprêt à lancer une campagne d'auto-confinement pour lutter contre le Coronavirus
  • 28/03/2020Football-Lonaci Ligue 1 : Le FC San Pedro va verser le salaire de Mars à ses joueurs
  • 28/03/2020Football-Transfert : Le PSG propose un salaire annuel de 6,55 milliards de Frs Cfa à Kalidou Koulibaly
  • 28/03/2020Football-FIF 2020 : L'annonce officielle de la candidature d'Idriss Diallo ajournée pour cause de Coronavirus
  • 28/03/2020Athlétisme-Coronavirus : Confinement obligatoire pour Marie Josée Ta Lou à Abidjan

Le COCAN appelle au soutien de la presse nationale et internationale

Football
Côte d'Ivoire

Le COCAN appelle au soutien de la presse nationale et internationale

12 February 2020 0

Le COCAN 2023 a rencontré les patrons de la presse ivoirienne ce mercredi 12 Février 2020 à son siège sis à Abidjan-Marcory. La rencontre de ce jour s’inscrit dans le cadre des contacts que le COCAN entend nouer avec les institutions, les associations, les corporations et toutes autres structures qui sont parties prenantes dans l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 qui se tiendra en Côte d’Ivoire.

Après les présidents des associations sportives et les groupements d’intérêts, le Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN) 2023 a rencontré les patrons de presses nationales et internationales. Avant de rentrer dans le vif du sujet, le Président du COCAN, Lambert Feh Kesse, a situé les débats. « Notre rencontre qui vient avec quelque retard, en raison des perturbations intervenues dans notre programme d’activités suite au report de la CAN ivoirienne à 2023, a pour objectif de vous apporter des informations sur les missions du COCAN, de situer les enjeux de cet évènements continental et surtout d’obtenir votre soutien pour assurer le succès final » a indiqué Lambert Feh Kesse.

C’est dans cette optique que le patron du COCAN 2023 a énuméré les textes qui régissent la CAN et les structures qui interviennent dans l’organisation de la plus grande fête du football africain avant de faire un bilan des activités du COCAN depuis sa création jusqu’à ce jour. En effet afin de créer un puissant engouement autour de cet important évènement, Lambert Feh Kesse et son équipe ont rencontré les acteurs du football ivoirien, effectué des visites dans les villes qui devront accueillir la compétition et effectué des missions de benchmarking afin de s’inspirer des meilleures pratiques en matières d’organisation des grands évènements sportifs comme la CAN.

Les stades seront livrés entre janvier et juin 2021

Revenant sur l’état d’avancement des travaux de construction des infrastructures devant abriter les rencontres de la CAN, le président du COCAN a tenu à rassurer les patrons de presse que les travaux avancent et même très bien. « A ce jour, les travaux ont démarré, certes avec quelque retard sur certains sites, mais les différentes entreprises se sont engagées au respect des délais contractuels inscrits dans les marchés signés avec le Ministère des Sports. Ces délais se situent dans la fourchette de Janvier à Juin 2021 », a souligné Lambert Feh Kesse.

Outre la construction des stades, des cités CAN seront construites dans le but de loger les équipes participantes dans les villes de Korhogo, Bouaké et San Pedro à raison de 32 villas par ville. Afin que tous ces projets soient sur pied, le COCAN 2023 compte mener plusieurs actions notamment achever l’élaboration du budget de la CAN 2023, intensifier les travaux de conception et de création des dispositifs organisationnels de la CAN, organiser des tournées d’informations, de mobilisation et de sensibilisation des populations des villes hôtes de l’intérieur du pays afin que le report de la CAN n’entache pas leur engouement autour de la compétition.

Pour clôre, le président du COCAN 2023, Lambert Feh Kesse, a réitéré la demande pour le soutien de la presse local et international. « Notre pays sera, en raison de la forte médiatisation de la CAN, au carrefour des médias du monde. Je sollicite donc votre soutien et votre disponibilité. Vous qui avez la voix et la plume, vos critiques feront l’objet de notre part, d’une attention toute particulière », a-t-il conclu.

 

Armel YAO

A lire aussi ...

TOP