Flash Info

  • 21/10/2017Taekwondo-Grand Prix de Londres 2017: Gbagbi Ruth médaillée d'argent chez les moins de 67kg féminin
  • 21/10/2017Ligue 1-2è journée: Stade 1-2 FC San Pedro - Séwé 1-2 AFAD - SOA 0-2 ASI - AS Tanda 0-1 Moossou FC - SC Gagnoa 0-1 USC Bassam - Africa 2-0 Bouaké FC
  • 20/10/2017Football: Seri Jean Michael indisponible 3 à 4 semaines en raison d’une blessure aux ischios
  • 20/10/2017Football-Classement Fifa: Les Éléphants passent de la 54è à la 61è place, soit 7 places de perdue pour le classement d'octobre
  • 20/10/2017Taekwondo-Grand Prix de Londres 2017: Cinq combattants ivoiriens dont Cissé Cheick et Gbagbi Ruth en Angleterre
  • 20/10/2017Athlétisme-Côte d'Ivoire: La Fédération ivoirienne ouvre saison le 28 octobre 2017 avec la présentation du nouveau comité directeur
Football
Côte d'Ivoire
Ligue 2

Le club de Gervinho impliqué dans un scandale

4 July 2017 0

Scandale en D3 du football ivoirien. La FIF qui a des soupçons de matches truqués n’a pas homologué des résultats. Angelic FC, le club de Gervinho est impliqué.

La 18è et dernière journée a vu germé des résultats étonnants. En tout cas pour la FIF qui a publié un communiqué ce mardi 4 juillet.

« A l’issue de la 18ème journée de la première phase du championnat de Division 3 qui s’est déroulée le 02 juillet 2017 sur toute l’étendue du territoire ivoirien, journée décisive pour la montée en Ligue 2, l’enregistrement des résultats par la Ligue de Football Amateur fait apparaitre des scores troublants dans la Poule D », révèle l’adresse de la FIF.

En concurrence pour la montée en Ligue 2, Sirocco FC et Guerry FC, respectivement 1er et 2è du groupe D de D3, ont battu respectivement le Lagoke FC (8-0) et Angelic FC (10-0). Ce dernier club appartient à Gervinho, l’international ivoirien.

Des résultats « troublants » réalisés par deux clubs engagés dans la lutte pour la montée, surtout lors de la dernière journée du championnat, ont conduit la FIF à prononcer « la non-homologation des matchs concernés » et « l’ouverture d’une procédure d’enquête ».

 

Iris de Bankolé

A lire aussi ...

TOP