Flash Info

  • Il y a 6 heures 4 minTaekwondo-Grand Prix de Londres 2017: Gbagbi Ruth médaillée d'argent chez les moins de 67kg féminin
  • Il y a 6 heures 9 minLigue 1-2è journée: Stade-FC San Pedro - Séwé-AFAD - SOA-ASI - AS Tanda-Moossou FC - SC Gagnoa-USC Bassam - Africa-Bouaké FC
  • 20/10/2017Football: Seri Jean Michael indisponible 3 à 4 semaines en raison d’une blessure aux ischios
  • 20/10/2017Football-Classement Fifa: Les Éléphants passent de la 54è à la 61è place, soit 7 places de perdue pour le classement d'octobre
  • 20/10/2017Taekwondo-Grand Prix de Londres 2017: Cinq combattants ivoiriens dont Cissé Cheick et Gbagbi Ruth en Angleterre
  • 20/10/2017Athlétisme-Côte d'Ivoire: La Fédération ivoirienne ouvre saison le 28 octobre 2017 avec la présentation du nouveau comité directeur
Elephants

Francophonie 2017 : La Côte d’Ivoire en finale

28 July 2017 0

La Côte d’Ivoire a réussi à se qualifier pour la finale du tournoi de football des 8ès Jeux de la Francophonie. Au stade Félix Houphouët-Boigny, les Eléphanteaux se sont imposés en demi-finale face aux Aiglons du Mali, sur le score de 2-1.

Comme d’habitude, le choc Côte d’Ivoire-Mali fut électrique à tout point de vue. Dans les tribunes sur la pelouse et sur le banc. Et la pluie qui s’est abattue sur la ville d’Abidjan n’a pas tempéré les débats. Pas pour les Ivoiriens fidèles à leur habitude dans cette équipe, avec une entame tonitruante. Kassi Thierry et Aké Loba ont toutefois le pied carré. La lumière vient de Diaby Souleymane. Après avoir touché le poteau de Youssouf Koita sur coup-franc à la 7è, le milieu ivoirien, après un corner joué avec Willy Braciano, adresse une frappe soudaine qui trompe le portier malien (1-0,18è).           

La suite thermique de la partie se déporte sur le banc malien. Furieux, les encadreurs des Aiglons agressent verbalement le trio arbitral. Un manque de sang-froid sanctionné par un carton rouge adressé à l’un des membres du staff. La contestation qui ne faiblit pas engendre un arrêt de jeu qui dilue les ardeurs des Eléphanteaux. Au retour des échauffourées, Camara Mohamed, à la suite d’une action collective bat El Hadj Dante, loin d’être exempt de tout reproche (1-1, 45è+13).

Au retour des la pause, la vraie, la Côte d’Ivoire continue à pousser. La pression trop forte fait perdre les pédales à la défense malienne. La tête aussi. Mais c’est surtout le poing baladeur de Konaté Fodé à la 74è, qui ouvre la voie de la finale à la Côte d’Ivoirien. A la lutte avec Kassi Thierry, le défenseur Aiglon manie grossièrement la balle. Le penalty est indiscutable,  M. Daouda Gomino du Niger n’hésite pas. Aké Loba, proposé à l’exécution de la sentence, ne tremble pas pour doubler la mise (2-1, 79è). En fin de partie, c’est par contre toute la Côte d’Ivoire qui tremble. Mais une parade d’El Hadj Dante et un but hors-jeu de Lassana N’Diaye finissent de rassurer la Côte d’Ivoire qui arrache son billet pour la finale et s’assure une autre médaille. Ne reste plus qu’à deviner la matière du métal.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP