Flash Info

  • 20/01/2019Football-Transfert: Le SCO d'Angers espère rapatrier sous forme de prêt Jonathan Kodjia (Aston Villa)
  • 20/01/2019Football-Transfert: L'Ivoirien Maxwel Cornet refuse l'offre de Watford, 7è de Premier League
  • 20/01/2019Ligue Ivoirienne de Rugby (LIR)-1ère journée: AUC 03-15 SOA - RCY 47-03 RC Divo - ARC 28-30 TRUC - TBO bat Sebroco par forfait
  • 20/01/2019Football-Ligue 1: Frédéric Goué Blagnon quitte l'AS Tanda et signe à l'Africa Sports
  • 20/01/2019Football-Caf CdC 2019-Cadrage retour: FC San Pedro 0 - 0 NKana FC
  • 19/01/2019Football-Ligue 1: Fadel Kéita, ex-attaquant de l'Africa, nommé président intérimaire du SC Gagnoa
Autres Sports
Afrique

Jeux D’Argent Et Législation : L’Afrique Plus Souple

14 December 2018 0

Les Casinos En Afrique Et La Législation Appliquée

Dans le monde entier, il vous sera possible de prendre part à des parties de machines à sous, de blackjack, de poker, de roulette et autres jeux d’argent sur les casinos. Et tout particulièrement en Afrique, où la législation semble plus assouplie qu’en Europe ou même aux États-Unis, même si chaque pays ou régions du continent est soumis à des lois strictes et dictées par des organismes gouvernementaux ayant toute autorité dans ce domaine. Vous trouverez ainsi le National Gambling Act en Afrique du Sud ou bien même la Loterie Nationale du Togo (LONATO) qui accrédite quelques opérateurs étrangers et nationaux sur l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest. Pour les pays du Maghreb, majoritairement musulmans, la loi est également assouplie. 

L’Afrique Du Sud Très Prisé Du Tourisme Casinotier 

Le milieu des jeux d’argent, que ce soit sur internet ou même dans les établissements attitrés, concerne le monde entier. Encore plus aujourd’hui maintenant que le réseau permet de créer des liens avec de nombreux opérateurs et de contourner facilement la législation des pays quant aux casinos ou mêmes paris sportifs dans le milieu du football. Il est alors intéressant de regarder tout d’abord le cas de la France, qui a ouvert ses portes en 2010, et qui a mis en place l’Autorité de Régulation des Jeux En ligne (Arjel) pour accréditer quelques opérateurs et d’assurer une réelle protection des joueurs. Car pour des pays comme l’Afrique du Sud, réputés non seulement pour ses safaris sauvages, mais aussi pour le tourisme casinotier avec de nombreux établissements prestigieux, dont une liste des meilleurs casinos africains très largement dominée par le pays, il est bon de s’intéresser aussi à la législation qui y est régie.

Et pour en savoir davantage, il faudra surtout se tourner vers le Natonal Gambling Act, établi en 2004. En y regardant de plus près, l’économie du pays profite très largement du tourisme pour ses casinos, avec une croissance de plus de 1,5% de son PIB en 2016 , et permettant ainsi de créer un véritable fleuron pour l’emploi aux portes de Johannesburg, ou dans d’autres régions plus excentrées. Mais il est également stipulé depuis 2010 que tous les casinos en ligne accrédités par Malte, les États-Unis ou encore Gibraltar sont totalement exclus des réseaux pour les joueurs sud-africains. Et s’ils doivent s’en remettre principalement aux structures et plateformes du pays pour prendre part à des parties de machines à sous, de tables de jeux, ou bien même de loteries, dans le cadre des paris sportifs, la législation est assouplie. Vous retrouverez donc facilement des opérateurs bien connus tels que Betclic, Bwin ou même NetBet afin de pronostiquer et gagner de l’argent sur les cinq grands championnats européens de football, ou bien même les prochaines éditions de la CAN. D’autres paris peuvent également être soumis dans différentes disciplines sportives comme le tennis, le rugby ou encore le basket-ball.

La Législation Établie Dans Les Pays Du Maghreb 

La complexité des jeux d’argent dans les pays du Maghreb va de pair avec une population majoritairement de confession musulmane. En effet, le culte de Mahomet considère les jeux d’argent comme haram, ce qui peut se traduire par illicite ou même illégal. Mais les pays comme la Tunisie, l’Algérie ou encore le Maroc ont longtemps souffert de la colonisation par la France, et les casinos se sont vite répandus dans cette région du monde au temps de l’occupation. Et cette tendance est finalement restée, même une fois l’indépendance proclamée. Nous constaterons un peu plus en détail ce point avec l’exemple du Maroc. Car le milieu des jeux d’argent serait finalement considéré comme un moyen d’atténuer les tensions et les difficultés économiques de ces pays, comme la Tunisie, où de nombreux jeunes sont au chômage. Pour de nombreux spécialistes donc, les paris sportifs et autres possibilités de gagner de l’argent sur internet avec les jeux de casinos permettraient d’éviter certains débordements, et de canaliser une population en manque de ressources pour parvenir à vivre. La compagnie nationale tunisienne, Promosport, a tenté par quatre fois de lancer des appels d’offre depuis 2013 afin de concurrencer l’ouverture de ce marché à de grands noms tels que Bwin ou 1xBet. Mais cet échec coûte très cher à l’organisme, et en cinq années, le groupe aurait connu une diminution du simple au double de son chiffre d’affaires. Ce cas de figure est comparable en France, avec la Française des Jeux qui serait sur le point de demander sa privatisation, afin de s’affranchir des normes et de la législation nationale. Ainsi, la régulation des paris en ligne devient compliquée pour ces pays, où l’ouverture du marché à des mastondonts dans ce secteur est intense et ils poussent bien souvent les portes de chacun des pays. 

L’Exemple Du Maroc

Si nous souhaitons prendre l’exemple du Maroc pour développer un peu plus la législation des jeux d’argent et paris sportifs au sein du Maghreb, c’est pour deux raisons. La première, c’est que le pays a connu la colonisation, et même lors de son indépendance en 1956, le pays musulman a gardé trace des casinos importés par les français. De plus, nous constatons que dès 1972, la loterie nationale a été créée. En 2009, ce sont également deux opérateurs pour des paris sportifs notamment sur les compétitions de football nationales. Le but est ici de satisfaire une demande de plus en plus incessante de la part d’une nouvelle génération bercée par internet et les nombreuses possibilités qui s’offrent à eux, mais aussi de contrer les grands groupes étrangers qui gagnent du terrain dans ce secteur, et qui ne profitent finalement pas à l’économie nationale. Ainsi, l’organisme de la Marocaine Des Jeux Et Des Sports régit un peu plus sévèrement la présence d’opérateurs étrangers, mais tout en assouplissant les modalités quant aux bookmakers nationaux, afin que cela profite à l’économie du pays, avec la création d’emplois et l’instauration de taxes, mais aussi pour la protection des parieurs, qui ne savent pas toujours très bien où ils mettent les pieds. De nombreuses recommandations sont ainsi rappelées par l’organisme qui officie, notifiant quelques règles et protocoles de sécurité avant de s’engager et de jouer de l’argent, et tout en faisant la promotion des disciplines sportives du pays comme des équipes nationales.

La Loterie Nationale Du Togo Régit Sur L’Ensemble De L’Afrique De L’Ouest 

Une autre région du continent africain est également sous le coup d’une législation stricte, mais aussi assouplie, dans le cadre des jeux d’argent et de casinos. Le Togo offre l’opportunité a sa population de réaliser quelques mises auprès d’opérateurs étrangers depuis 2010. L’organisme de la Loterie Nationale du Togo (LONATO)  fixe malgré tout quelques barrières aux opérateurs étrangers qui sont accrédités. Pour des supports comme Bwin, BetClic ou même Winamax, tous les jeux d’argent hors paris sportifs ne seront pas autorisés. Cette caractéristique est à l’image de l’Afrique du Sud. De plus, il faut noter que l’organisme n’officie pas seulement au sein du Togo, mais aussi sur l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest. Ainsi, des pays tels que le Bénin, le Ghana, le Burkina ou même le Libéria sont considérés. Pour les autres pays voisins, comme la Côte d’Ivoire, le Sénégal ou encore la Gambie, ces pays disposent de leurs propres infrastructures et législations dans ce contexte des jeux d’argent, mais finalement transposées sur un modèle identique à la LONATO. Prenons l’exemple de la Gambie notamment. Sous le régime de Yahya Jammeh, la population ne pouvait plus accéder aux sites et jeux d’argent même physiques, au prétexte que cela entraînait la cupidité et l’avarice, des valeurs donc contraires à la patrie. Mais désormais, depuis 2015 et l’interdiction levée, le pays y trouve une retombée économique encore une fois des plus favorables, en prélevant 10% des gains engendrés par les parieurs et les bookmakers, ainsi qu’une industrie qui pourrait porter une nouvelle fois de nombreux emplois à une jeune génération en grande difficulté financière.

De Nombreux Opérateurs Étrangers Autorisés

Comme vous pourrez le constater en Afrique, les opérateurs étrangers sont tout de même, dans la grande majorité, autorisés à proposer leurs services, notamment dans le secteur des paris sportifs. Une véritable aubaine quand on pense à la ferveur d’une compétition intercontinentale comme la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) et dont les bookmakers comme les pays, en taxant les gains des joueurs ainsi que le chiffre d’affaires des opérateurs, devraient profiter très largement aux états. Ainsi, des plateformes telles que Bwin, BetClic, Winamax ou encore 1xBet seront largement favorisées des parieurs du continent africain, alors que d'autres marques sont également lancées par de jeunes entrepreneurs ou même des gouvernements. Ce fut le cas dès 2013 avec Polmosport en Tunisie, la loterie nationale au Maroc en 1972 ou bien même le groupe togolais Bettymovil lancé en 2010 et qui ne propose que des paris sportifs ou des mises sur d’autres événements comme l’élection de Miss Togo sur les smartphones. Une riche idée, surtout lorsque l’on sait que les portables dans de nombreux pays africains servent non seulement à appeler, mais aussi à payer auprès de tous les commerçants, afin de parer à la criminalité et aux vols.

Les Virtual Network Privacy Pour Contourner Certaines Interdictions 

Au sein des pays d’Afrique comme en Europe ou encore aux États-Unis, les interdictions peuvent parfois être encore considérées comme trop importantes, ou limitant beaucoup trop les possibilités de se divertir sur des jeux d’argent en ligne. C’est pourquoi de nombreux parieurs trouvent la solution avec les Virtual Privacy Network (VPN). Les portes de tous les établissements de casinos sur internet vous seront ouvertes ou presque. Mais ce passage peut entraîner aussi quelques complications. Tout d’abord, si vous contournez la législation de votre pays, les sanctions ou amendes peuvent s’avérer importantes, voire entraîner une condamnation par la justice et un emprisonnement ferme. De plus, la sécurité ne sera pas toujours parfaitement établie quant aux jeux d’argent, avec un outrepassement de certains protocoles comme le cryptage SSL ou chiffrement RSA servant à codifier l’ensemble de vos données personnelles, dont le mode de paiement employé. En dernier lieu, tous les casinos n’acceptent pas toujours cet accès par un VPN. Cette utilisation peut aussi mettre à mal leur propre système de sécurité, et les dirigeants des casinos ont souvent besoin de s’assurer de la pleine identification de leurs utilisateurs, et de considérer la législation en vigueur selon votre localisation. Si vous y accédez depuis un pays où le bookmaker ou casino est interdit, cela mettrait à mal son intégrité, et de lourdes sanctions pourraient également lui être appliquées. Ainsi, l’utilisation des VPN peut être à double tranchant, à savoir une liberté totale, mais pour des risques pouvant parfois inutiles. 

Stéphane DATHE 

A lire aussi ...

TOP