Flash Info

  • 02/06/2020Basket-Afrique : Alphonse Bilé, secrétaire générale de FIBA-Afrique, veut maintenir les compétitions
  • 02/06/2020Athlétisme-Côte d'Ivoire : Le président de la Fédération espère une reprise des compétitions en juin
  • 02/06/2020Football-Election FIF 2020 : Sory Diabaté a le soutien entier de Sidy Diallo selon Léonce Yacé
  • 02/06/2020Football-Election FIF 2020 : Idriss Diallo et Malick Tohé dans la région de Gagnoa pour rencontrer les clubs de la zone
  • 02/06/2020Football-Drame : La maison de François Zahoui à Bangui prise dans un incendie dans la nuit du 31 mai au 1er juin 2020
  • 27/05/2020Football-Côte d'Ivoire : La FIF acquiert un car-régie d'une valeur de près de 400 millions de Frs Cfa

NBA : chutes à l'avant avec les revers de Milwaukee et Golden State

Basketball
International

NBA : chutes à l'avant avec les revers de Milwaukee et Golden State

11 March 2019 0

On approche de la fin de la saison régulière et cela se voit. Les équipes de tête lâchent un peu de lest, à l'image de Golden State, encore battu dans la nuit de dimanche à lundi à domicile par Phoenix (111-115) alors que les Suns, 15es et derniers de l'Ouest, n'avaient encore jamais dominé une équipe de leur conférence à l'extérieur en 2018-19 ! Devin Booker (37 points, 11 passes) et ses coéquipiers ont laissé passer l'orage en début de match (27-11, 10e), puis ont recollé avant même la mi-temps (53-53, 23e) et ont fait la différence sur un 12-0 dans le dernier quart-temps (98-109, 45e). Ils ont capitalisé sur la maladresse inhabituelle de Stephen Curry (18 points à 6/20) et des siens (10/43 à 3 points).

Le revers de Milwaukee à San Antonio (121-114) est moins surprenant. Les Spurs, septièmes à l'Ouest avec seulement deux victoires de moins que le quatrième, OKC, restaient sur quatre victoires de suite. Portés par leurs leaders LaMarcus Aldridge (29 points, 15 rebonds) et DeMar DeRozan (28 points), ils ont obtenu la cinquième (leur plus longue série de la saison égalée) en faisant eux aussi le dos rond en début de match (4-16, 6e), puis en passant un 9-0 à cheval sur les deux derniers quarts-temps (93-83, 38e). « Cette victoire est énorme », s'est réjoui DeRozan, alors que Giannis Antetokounmpo (27 points, 13 rebonds) est resté mesuré, estimant que Milwaukee avait été « plutôt bon » et que la rencontre s'était jouée sur quelques tirs manqués. 

TOP