Flash Info

  • 24/01/2021Auto-Rallye : Sébastien Ogier s’impose pour la 8e fois sur le rallye de Monte-Carlo
  • 24/01/2021Football-Allemagne : Le Herta Berlin se sépare de son entraîneur et de son manager
  • 24/01/2021Football-International : Youssef En-Nesyri 2e Africain de l’histoire de la Liga à réaliser deux triplés au cours d’une même saison
  • 24/01/2021Football-International : Yaya Touré va débuter sa carrière d'entraîneur comme adjoint en Ukraine
  • 24/01/2021Basket-N1 Homme-4è journée : JCA 62-55 Warriors - Africa 45 vs 103 ABC - Descartes 44-88 IVESTP
  • 23/01/2021Basket-N1 Dame-4e journée : GSPM 35-55 NCA - ABC 123-19 Voltaire

CAN 2008/ Eléphants de Côte d'Ivoire : Faut-il encore y croire ?

CAN

CAN 2008/ Eléphants de Côte d'Ivoire : Faut-il encore y croire ?

26 December 2007 0
CAN 2008/ Eléphants de Côte d'Ivoire : Faut-il encore y croire ?

Les incertitudes concernant leur capitaine Didier Drogba et la quasi certitude du forfait de Baki Koné ne sont pas vraiment de nature à faire grimper la côte des Eléphants, si tant il est  qu’ont pu leur apporter un grand crédit.
En effet, bien avant ces péripéties, la confiance accordée à nos pachydermes dans la conquête du trophée continental paraissait utopique, voire artificielle, car bien des problèmes existant déjà n’ont guerre trouvé solution. Depuis le match contre les malgaches à Bouaké (5-0), nous avions tiré la sonnette d’alarme et les différentes  sorties de l’équipe nationale  n’ont fait que confirmer cette tendance si inquiétante : la formation de STIELIEKE joue mal et il est bien difficile d’imaginer qu’un regroupement de 10 jours  puisse changer le plomb en or.
Aucun compartiment de jeu n’apporte véritablement satisfaction, mis à part le secteur médian-peut-être ! La défense et son gardien de but sont loin de rassurer pour l’instant. Le travail de tactique et de placement susceptible de construire un jeu offensif cohérent laisse à désirer, et la probable absence de Didier Drogba ne va pas arranger les choses.
A l’arrivée, le niveau de jeu produit par les Eléphants est allégeant lorsqu’on pense à la richesse et à la variété  du matériel humain. il est surprenant qu’à ce jour l’organe fédéral n’ait pas encore réagit par rapport aux réalités du terrain mais il est déjà trop tard pour la CAN au Ghana peut-être serait –il encore temps pour les éliminatoires jumelés CAN-coupe du monde 2O1O, mais il faut impérativement prendre le taureau par les cornes, si on veut   éviter un final à  « la Henri Michel »
MICHEL - STIELIEKE : "MEME CHOSE – PAREIL" ?
En fait, les 2 prestigieux techniciens, le Français et l’Allemand ont le même problème (ou la même incapacité). comment faire jouer à la Côte d'Ivoire, le football digne de la classe de ses joueurs et conforme à l’attente des millions de supporters ?  la solution pour l’instant n’a pas été trouvée et la difficulté  pour STIELIEKE  après Michel est restée la même. Le poste de gardien de but attend toujours  un  meilleur spécialiste, Le stoppeur appelé à jouer avec Kolo , Meité ?  Gouhouri ? Zoro ? n’est pas sûr, Le manque d’ingéniosité  tactique dans le jeu d’attaque est devenu une évidence car, aucune combinaison n’a encore convaincu, L’équilibre général de l’équipe paraît dès lors bien précaire pour les raisons évoquées ci-dessus.   Tout cela combiné, donne un ensemble tout juste moyen qui vous amène à poser la question de savoir si les Eléphants logés dans le groupe B de "La Mort" passeront-ils le premier tour ?" Mais comme l’Ivoirien voue à son équipe une passion sans limite, il dira encore une fois « ça ne fait rien, ça va aller… » , pourvu qu’il ne se trompe pas !
A.BRIERE DE L’ISLE
 

A lire aussi ...

TOP