Flash Info

  • 14/09/2019Football-El.CHAN 2019-Amical : Côte d’Ivoire 0-3 Senegal
  • 13/09/2019Karaté: La Fédération ivoirienne en Assemblée Générale Elective le samedi 14 septembre
  • 13/09/2019Football-Transfert: Serey Dié signe au FC Aaurau en D2 Suisse jusq'au 31 décembre 2019
  • 11/09/2019Football-CAN 2019 U23: Egypte, Côte d'Ivoire, Ghana, Nigeria, Mali, Afrique du Sud et Zambie qualifiés
  • 11/09/2019Omnisports: Les Fédérations sportives dénoncent la détérioration des relations avec le Ministère des Sports
  • 11/09/2019Basket-CdM 2019-Quart de finale: USA 79-89 France

Handball-CAN (dames)-Côte d’Ivoire : L’insoluble équation angolaise

CAN
Handball

Handball-CAN (dames)-Côte d’Ivoire : L’insoluble équation angolaise

19 February 2010 0
L’insoluble équation angolaise

Dressée comme une barrière, l’Angola, neuf (9) fois championne a encore fait obstacle à la Côte d’Ivoire éliminée jeudi en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations féminine en Egypte (27-24).
Vainqueur du trophée en 1996, les Eléphantes n’ont plus brandi la coupe, butant depuis cette époque sur la sélection Angolaise qui se dresse à chaque compétition devant elle comme une muraille.
Eliminées en demi-finale cette fois, la Côte d’Ivoire a déjà perdu quatre (4) finales contre l’Angola : en1989, 1994, 2002 et dernièrement en 2008. D’ailleurs, les deux sacres des Eléphantes en 1987 et 1996 n’ont pas été face aux Palancas Negras, mais respectivement contre le Cameroun et l’Algérie.
En tout cas l’équation angolaise qui se pose à la Côte d’Ivoire demeure insoluble, et fait échec aux générations de joueuses de la sélection ivoirienne qui ne trouvent toujours pas les clés du verrou de l’ogre angolais, qui règne sur le handball continental dames, avec 6 titres d’affilée depuis 1998 et 9 titres dans les 11 dernières éditions.
Vice championne d’Afrique en titre les Eléphantes tenteront d’accrocher la médaille de Bronze, samedi contre, les Fennecs d’Algérie éliminés en demi-finale par la Tunisie et déjà battu par les ivoiriennes en poule (22-19).
Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP