Flash Info

  • Il y a 19 min 53 secFootball-Ligue 1-11è journée: USC Bassam 1-1 Stade d'Abidjan - WAC 2-2 ASI Abengourou
  • Il y a 21 min 49 secFootball: L'Intersyndical remporte le 17è Tournoi de la Confraternité face à l'URPCI
  • Il y a 50 min 15 secFootball-11è journée: Moossou FC 1-0 Africa Sports - Bouaké FC 1-2 ASEC - FC San Pedro 2-1 SC Gagnoa - SOA 0-1 Séwé -
  • Il y a 8 heures 18 minFootball-Ligue 1-11è journée: AFAD 0-0 AS Tanda
  • Il y a 8 heures 19 minFootball-Ligue 1-11è journée: Moossou FC-Africa Sports arrêté pour cause d'intempérie
  • Il y a 8 heures 21 minCyclisme : Allah Kouamé Jean-Marie réélu pour 4 ans à la tête de la Fédération ivoirienne
Côte d'Ivoire
Autres Sports

Les centres de formations sont fixés

23 November 2017 0

Dans sa campagne d’information et de sensibilisation des acteurs du paysage sportif ivoirien sur la nouvelle loi sur le sport, les agents du Ministère des Sports et Loisir ont rencontré les responsables des centres de formations de toutes les disciplines de Côte d’Ivoire.

Ce jeudi 23 novembre 2017, ils étaient plus d’une centaine de représentants de centres de formations face aux responsables de la Tutelle. L’objectif fut de mettre les centres face à leurs nouvelles responsabilités énumérés dans la nouvelle loi sur le sport, promulguée en 2014.

Le décret N°2016-695 du 7 septembre 2016 fixant les conditions et modalités de création, d'organisation et fonctionnement des centres de formation sportive, indique qu’est considérée comme centre de formation une organisation comprenant, une unité administrative et financière, une unité d'enseignement général technique,  une unité de formation sportive, une unité médicale, une police d'assurance de responsabilité civile et surtout un agrément délivré par le ministère des sports et loisirs.

Des nouvelles dispositions jugées complexes et drastiques par plusieurs responsables de centres. Ils devront pourtant se conformer aux nouvelles dispositions pour bénéficier de l’encadrement de l’Etat prévu par la loi. Selon Moumouni Sylla, Directeur de Cabinet du Ministère des Sports, « ce décret vise à assainir ce secteur, devenu un domaine de non droit. Les Centres doivent s'inscrire dans la dynamique la loi relative au sport. Il est important que les centres de formation soient bien organisés ». Des dispositions qui sonnent comme une sanction pour les responsables de centres qui devront pourtant se mettre à jour pour être considérés comme tels.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP