Flash Info

  • 19/10/2018Football-CAN 2021: Le Premier Ministre ivoirien a lancé les travaux des infrastructures à Yamoussoukro
  • 18/10/2018Football-Ligue 1-6e journée : Africa Sports 1-0 Moossou FC -- AFAD 0-2 USC Bassam
  • 18/10/2018Football-Ligue 1-6è journée: AS Tanda 1-1 WAC -- SC Gagnoa 1-2 LYS -- Bouaké FC 1-2 SOA -- ASI 0-1 FC San Pedro
  • 17/10/2018Football-Media: Le Tournoi de la Confraternité 2018 démarre le 3 novembre prochain
  • 17/10/2018Petanque-International Nice 2018: La Côte d'Ivoire chute en demi-finale de la compétition
  • 17/10/2018Football-El.CAN 2019: Madagascar est la première nation qualifiée sur le terrain pour Cameroun 2019
Côte d'Ivoire
Autres Sports

Amichia a passé la main à Paulin Danho

13 July 2018 0

Nommé le 10 juillet dernier à la suite du remaniement ministériel, Paulin Danho a officiellement pris ses fonctions de Ministre des Sports ce 13 juillet 2018. La cérémonie de passation de charges avec son prédécesseur, Albert François Amichia, s’est déroulée en présence du secrétaire général du Gouvernement.

« Je suis ému en prenant la parole. Certains sont sur les traces, moi je suis dans les pas et le chemin tracé par François Amichia ». Ce sont les premiers mots du nouveau Ministre des Sports, déchargé du portefeuille des Loisirs rattaché à présent au Tourisme. Et ses chemins, Albert François les a bien énuméré dans une allocution limpide, de sorte à ne laisser aucune zone d’ombre au nouveau locataire du 3è étage de l’Immeuble Sogephia du Plateau.

Des réformes administratives aux nouvelles dispositions légales en passant par le financement des compétitions internationales, le vaste plan de réhabilitation et de construction d’infrastructures professionnelles et de proximité à l’organisation de grands événements comme la CAN de football en 2021, Paulin Danho sait sur quel rythme évoluer sur « le chemin tracé par François Amichia ». Quoi que les nombreuses crises qui perlent le milieu sportif ivoirien le Maire d’Attécoubé a dû s’en rendre compte par lui-même. Sinon, il les sentira passer.

Conscient de la passion que dégage le sport, Paulin Danho s’est dit plutôt zen dans ses nouvelles fonctions. « Je n’ai aucune appréhension ». Pour lui, le mouvement sportif devrait avoir une autre vision du sport. « Le sport je le veux comme le creuset de la consolidation de la cohésion sociale. Le sport doit devenir une industrie, plus professionnel et un facteur de développement. Avec le soutien de tous, et la grâce de Dieu, je pense que nous réussirons.

 ». Des vœux pieux que l’on espère traverseront les frontières de son cabinet pour pénétrer concrètement les esprits des pratiquants qui n’ont pas toujours eu des rapports affectueux avec la tutelle. Amichia qui part au Ministère de la Ville, sans aucune crainte, croit aux capacités de Paulin Danho. Les Sportifs, eux, n’attendent plus que de le constater.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP