Flash Info

  • 16/09/2020Football-Egypte : Le technicien Français Patrice Carteron résilie son contrat avec le Zamalek du Caire
  • 16/09/2020Football-Ligue 1-Mercato : Thomas Trazié et Armel Zohoré du RCA signent saisons avec l'OGC Nice (officiel)
  • 16/09/2020Football-Côte d'Ivoire-Ligue 1 : La saison pourrait s'ouvrir le 24 octobre 2020
  • 15/09/2020Basket-Afrique : L’Egypte désignée par FIBA Afrique pour organiser l’édition 2020 des Championnats d’Afrique U18 de basket-ball masculin et féminin
  • 15/09/2020Tennis de Table-Côte d'Ivoire : La saison 2020-2021 s'ouvre le samedi 17 octobre 2020 à Abidjan
  • 15/09/2020Football-Ligue 1 : Marcellin Kablan, ancien coach de Williamsville Athletic Club, au SC Gagnoa pour une saison

Serge Asselain : " Je rêve de plusieurs titres avec la sélection"

Basketball

Serge Asselain : " Je rêve de plusieurs titres avec la sélection"

15 June 2020 0

Alors qu'il s'apprête à reprendre la division nationale B tunisienne avec l'Union sportive El Ansar son club après trois mois d'interruption suite au Covid 19,Serge Pohoulou Asselin (2m00, 100kg, 29 ans, ailier fort) évoque sa première partie de saison,la crise sanitaire ainsi que sa carrière en club.L'international ivoirien ne manque pas de nous confier ses grandes ambitions avec la sélection ivoirienne dans cette interview exclusive.

Quel regard portez-vous sur cette saison ?

Je dirais c'est une bonne saison.J'ai été en Guinée pendant un mois et démi à la faveur des qualifications pour la Basket AFrica League ( BAL) où j'ai fait sensation avec de très bonnes performances .Puis j'ai signé pour une saison en terres tunisiennes sous les couleurs de l'Union sportive El Ansar dans l'antichambre de l'élite tunisienne. J'ai disputé 5 matchs avec une moyenne de 25 à 30 points.C'était bien lancé malheureusement ,la pandémie du Covid 19 tout arrêté.

Avez -vous à ce jour une idée de la date pour la reprise du championnat ?

Non pas encore ! Mais c 'est pour très bientôt .Car ce lundi 15 juin, nous démarrons les séances normales d'entraînements.On pourrait reprendre peut-être une ou deux semaines après.

Allez-vous poursuivre en Tunisie la saison prochaine?

Il est difficile de répondre à cette question.Ce qui est sùr ,c'est que j'ai signé une saison avec Ansar.Pour le reste nous ne maîtrisons rien.Nous verrons ce que nous aurons comme propositions.

En avez-vous déjà ?

Oui, les propositions ,il y en a toujours .Le plus important est de les étudier et faire un bon choix .Il faut étudier les projets proposés et les conditions qui vont avec .Sinon ,nous avons plusieurs propositions sur la table.

Dites-nous pourquoi avec le talent que vous avez, les portes de l'Europe ne s'ouvrent toujours pas pour vous ?

Je dirais que chacun a sa chance.J'accepte et je fais avec ce qui est là pour le moment.On ne sait jamais de quoi demain sera fait.En un claquement de doigt ,tout peut changer et ta carrière peut prendre une trajectoire exceptionnelle.Pour l'instant ,on prend ce qu'on a sous la main et on se donne à fond afin de pouvoir progresser chaque jour.Et si quelque-chose doit arriver, ça arrivera.

Comment vivez-vous cette crise sanitaire?

Là, nous sommes sortis du confinement depuis un mois.Mais même s'il y a une embellie ,il est difficile d'oublier les affres de ce virus .Tout a été chamboulé.Tout a été arrêté.Actuellement ,je devais être à Abidjan pour les vacances parce que la saison serait achévée mais je suis obligé poursuivre .Vu qu'on a été bloqué pendant trois mois.Cette crise sanitaire n'a pas forcément été bénéfique pour tout le monde.Ce fut très difficile d'ailleurs.

La qualification de la côte d' ivoire à la prochaine Afrobasket est-elle déjà acquise pour vous ?

Non même si nous avons déjà un pied à l'Afrobasket .Mais je reste optimiste pour la qualification.Nous avons réalisé une belle campagne au Cameroun avec un bon groupe.Il y avait un bel état d'esprit de compétiteur ,le tout chapeauté par un grand coach.Nous viendrons avec la même hargne lors de la prochaine fenêtre.Et nous pourrons séreinement valider notre ticket.

Le sacre au prochain Afrobasket, vous y croyez ?

Oui évidemment ! Sinon ,on ne serait pas compétiteur.j'y crois de toutes mes forces.Seulement, ça ne sera pas facile.Vu que toutes les nations viendront avec leurs arguments.Et chacune garde sa chance de décrocher le graal.Mais ,c'est notre état d'esprit et notre capacité à vouloir vaille que vaille remporter le trophée qui feront la différence.

Quelles sont vos ambitions avec l'équipe nationale?

Je voudrais continuer à apporter ma petite expérience aux jeunes pépites qui montent tout en apprenant des anciens.Mais au delà de cela,je rêve de plusieurs titres à la Côte d'Ivoire .Mais également de disputer des coupes du monde avant ma retraite.C'est mon rêve le plus ardent.J'ai participé à deux Afrobasket mais nous ne sommes pas allés loin . J'espère que les prochaines nous souriront.

Réalisée par Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP