Flash Info

  • 15/07/2018Football-Mondial 2018: La France championne du monde après avoir battu la Croatie 4-2
  • 14/07/2018Basket-Coupe Nationale 2018-Dame: ABC 54-62 CSA Treichville
  • 14/07/2018Rugby-Silver Cup 2018: Algérie 23-13 Côte d'Ivoire
  • 14/07/2018Basket-Coupe Nationale 2018-Homme: Azur 91-89 CSA Treichville
  • 14/07/2018Athlétisme-Diamond League - Rabat: Cisse Arthur Gue termine à la 8e place du 100m en 10''22
  • 14/07/2018Athlétisme-Diamond League - Rabat: Murielle Ahouré termine à la 5e place du 200m en 22''70
Basketball

Les warabas en finale

17 June 2018 0

Le Club sportif d’Abidjan Treichville, en tout genre, s’est qualifié pour les finales de la Coupe Nationale saison 2017-2018. Les hommes ont dominé IVESTP (65-47) quand les dames prenaient le dessus sur FBA (80-69). Les rencontres se sont déroulées samedi 16 juin dernier au dôme du palais des sports de Treichville.

Face à la formation d’IVESTP, Konaté Lacina (23 points) et ses coéquipiers ont survolé cette demie finale. Faible en intensité, les warabas vont accrocher la première partie de la rencontre. 13-8 puis 27-23. Au retour de la pause, les protégés de la commune N’ZASSA vont pousser sur l’accélérateur et garder l’avance au tableau de marque, 45-38 au terme du troisième quart temps, avant de prendre le large et s’imposer 65-47. Un succès qui permet aux Lions d’atteindre la finale pour la première fois de leur histoire. Les Warabas tenteront d’accrocher le trophée au soir du 14 Juillet 2018 face à la formation d’AZUR qui a pris le dessus sur l’Africa (75-49) dans l’autre demie finale.

Chez les dames, opposées à la Friend Basketball Association (FBA) pour la première demi-finale Dame, les filles du coach Coulibaly Lucien, head coach du CSAT, n’ont pas tremblé. Emmenées par les mains chaudes de Mariama Kouyaté et d’Abiba Koné, les Lionnes vont dominer les différents actes de la partie. 20-19; 36-30; 56-47; 80-69. Une victoire qui permet au CSAT d’atteindre le dernier palier vers la conquête du trophée dont il est lui-même détenteur.

Armel YAO
 

A lire aussi ...

TOP