Flash Info

  • 15/11/2018Athlétisme-Marathon du District d'Abidjan 2018: Le Kenyan Stanley Teimet grand vainqueur
  • 13/11/2018Athlétisme: La représentation CPI en Côte d'Ivoire organise un cross populaire le 24 novembre entre Treichville et Marcory
  • 13/11/2018Media: La FIFA organise un Forum de développement pour les journalistes d'Afrique francophone le 5 Décembre à Lomé
  • 13/11/2018Rugby-Côte d'Ivoire: Le championnat national 2018-2019 démarre le 15 décembre prochain
  • 12/11/2018Football-Tournoi U20 UFOA B- Tirage-Groupe A : Togo, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Sénégal
  • 12/11/2018Football-Tournoi U20 UFOA B- Tirage-Groupe B: Nigeria, Bénin, Ghana, Niger
Basketball

Le basketteur ivoirien Mo. Bamba file à Orlando

25 June 2018 0

Refusant de signer aux Grizzlies de Memphis, Mohamed Bamba a trouvé chaussure à ses pieds. A ses ambitions. L’intérieur d’origine ivoirienne déposera ses valises chez les Magic d’Orlando.

Pour entamer une nouvelle ère au sein de la NBA, quoi de mieux qu’une jeune armoire à glaces. Du haut de ses 2m16, Mo. Bamba possède une envergure de 2m40. Inédit en NBA, selon de nombreux avertis. Mais ce n’est pas que la taille qui a attiré la franchise de la Floride. Car Mo., c’est aussi de la mobilité et des qualités offensives exceptionnelles.

« Son placement, ses roulements et sa capacité à contrer ses adversaires directs », mais aussi « adroit, Bamba possède du toucher et un geste fluide pour un gabarit pareil. Capable de s’écarter ou de scorer à mi-distance, il pourrait également potentiellement devenir une menace à trois-points ». Des qualités qui selon trashtalk.co, devrait rendre d’énormes services au Magic. Il devrait pourtant améliorer son épaisseur pour résister aux pivots de la Ligue.

Mo pour épauler Biyombo ?

L’arrivée de Mo Bamba devrait faire bouger les statuts au sein de l’effectif d’Orlando. Car impossible d’offrir du temps de jeu à trois intérieurs. Entre Nikola Vucevic et Bismack Biyombo, toujours sous contrat, quelqu’un devra lâcher du lest. Et le départ le plus probable reste celui du Monténégrin. Le Congolais Biyombo possède pour sa part un contrat trop conséquent pour envisager un départ. Dans tous les cas, les yeux sont rivés sur la nouvelle pépite qui devra gagner en régularité pour imprimer sa marque à la NBA et se faire adopter. Mais en Côte d’Ivoire, cette entrée fracassante d’un des fils du pays est déjà une réussite.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP