Flash Info

  • 03/12/2021Football-CAN : La réception du stade d'Olembé a été reportée à une date ultérieure comme l'a indiqué une note du ministère des sports du Cameroun
  • 03/12/2021Football-Ligue 2 : La rencontre Africa Sports-Songon FC reportée au 17 décembre prochain à la demande des aiglons
  • 03/12/2021Football-Transferts : Selon la presse espagnole, le Real Madrid met la pression pour Franck Kessié
  • 03/12/2021Volleyball : La SuperCoupe Hommes et Dames se tiendra ce samedi 4 décembre
  • 03/12/2021Athlétisme : Lamine Diack ancien président de IAAF 1998-2015 est décédé
  • 02/12/2021Football-Ligue 2 : La saison démarre ce vendredi 3 décembre

La FIBB sur plusieurs fronts contre l'immigration clandestine

Basketball

La FIBB sur plusieurs fronts contre l'immigration clandestine

10 August 2021 0

La lutte contre l'immigration clandestine est au cœur de l'action de l'ambassade de France en Côte d'Ivoire et la fédération ivoirienne de Basketball depuis 2019. Cela à travers le PISCCA qui a vu le jour grâce à une convention entre le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France et la faîtière du basketball en Côte d'Ivoire dirigée par Mahama Coulibaly. Ce samedi 7 août, à la faveur de la célébration du 61e anniversaire de l'indépendance de la Côte d'Ivoire, la FIBB a mené plusieurs offensives contre l'immigration clandestine à Abobo, Daloa, Man et Korhogo.

Après une première escale en novembre 2020, le PISCCA a reposé ses valises au complexe sportif pour la deuxième halte à Abobo. Venus en masse, les jeunes basketteurs et basketteuses ont communié autour de leur passion avec des rencontres. Mais également autour de la thématique principale « l'immigration clandestine » avec des messages poignants comme « Je dis non à l'immigration clandestine » ou encore « Mon Eldorado c'est chez moi avec mon basket et les métiers rattachés ». Les Présences de M. Ouattara Brahima, représentant du maire d'Abobo, M. Durand, représentant l'Ambassade de France ont donné un cachet spécial au « PISCCA ABOBO », ponctué par des sketchs joués par l'ONG AIM pour sensibiliser sur ce fléau du 21e siècle qu'est l'immigration clandestine.

Daloa dit « non » à l'immigration clandestine

Réhaussé par les présences du sous-préfet central, du député, du représentant de la jeunesse, deux représentants de la directrice régionale des sports, le PISCCA-INDEPENDANCE DAY Daloa était une lucarne pour toute la cité des antilopes pour dire « Non » à l'immigration clandestine. Toutes les forces vives de la cité ont dans leurs interventions appelé la jeunesse à refuser « la voie de la mer ». Plusieurs oppositions ont enrichi le volley sportif de cette étape du PISCCA à Daloa

Man en a marre des victimes de l'immigration clandestine

24 heures après Daloa, Man a vibré au rythme du PISCCA qu'a abrité collège Jean de la Menais (CJM). Piloté par M. Koffi Kouamé Constant, le Coordonnateur de ce projet dans la cité des 18 montagnes, cette escale 1 a permis aux jeunes de prendre conscience des nombreux dangers de l'immigration clandestine. « Le phénomène de l'immigration clandestine a fait perdre beaucoup jeunes et plein de talents à l'Afrique. Nous sommes conscients que nos jeunes ont besoin d'espace pour s'affirmer et se réaliser. Il faut prendre conscience de ce phénomène. C'est à nous de vous donner des opportunités et cela c'est avec vous. Il y a toutes les opportunités. Le vrai bonheur n'est pas ailleurs quand on s'engage véritablement, quand on est sûr de nos capacités, de ce qu'on vaut vraiment. Quand on sait que nous pouvons aller loin et sûrement. Allez à l'école faites ce que vous savez faire de mieux. Ne vous laissez pas séduire par cette aventure qui vous expose », a appelé, Aboubakar Fofana, le maire de Man. Mme Vai Valérie épouse Bih présidente de la cellule civilo-militaire a poursuivi dans la même veine que le premier Magistrat de Man. À l'instar des autres villes, Man a vécu plusieurs articulations sportives.

La dernière offensive de l'Ambassade de France et la FIBB contre l'immigration clandestine a été lancée à Korhogo, la cité du Poro le dimanche 08 août. La journée inaugurale a été ponctuée par le maniement de balle avant les tirs à mi-distance le deuxième jour et la formation en arbitrage le 3e jour. Le PISCCA escale Korhogo connaîtra son épilogue le vendredi 13 août avec une grosse cérémonie au centre Culturel.

 

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP