Flash Info

  • Il y a 50 minFootball-Transferts : Al Hilal annule le transfert de Tapé Ira Eliezer (ex San Pedro FC)
  • Il y a 2 heures 47 minRugby-Classement World Rugby : La Côte d'Ivoire 50è mondial et 8è africain au 8 août 2022
  • Il y a 4 heures 3 minJiu-Jitsu-Drame : Le Brésilien Léandro Lo, huit fois champion du monde, a été tué dans la nuit du samedi au dimanche
  • Il y a 4 heures 12 minAthlétisme-5è Jeux de la Solidarité Islamique : Donatien Djéro, Arthur Cissé, Naboundou Koné en demie du 100m masculin
  • Il y a 4 heures 16 minFootball-Transfert : L'international ivoirien Maxwel Cornet signe à West Ham
  • Il y a 4 heures 17 minFootball-Côte d'Ivoire : Le technicien ivoirien Boudo Mory quitte le banc de l'USC Bassam

El.Mondial 2023 : Les Eléphants maitiennent le cap

Basketball

El.Mondial 2023 : Les Eléphants maitiennent le cap

27 November 2021 0

La Centrafrique n'a pas pu arrêter le troupeau d'Eléphants passé la veille sur les Palancas Negras. La deuxième journée de la 1ère fénêtre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2023, a souri à la Côte d'Ivoire vainqueur des Fauves du Haut Oubangui. Score final : 64-92.

Après la victoire historique sur l'Angola, la Côte d'Ivoire avait un nouveau contentieux à régler à Benguela, face à la Centrafrique qui l'avait battu lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2019, à deux reprises. 

Exceptionnel face à l'Angola, Solo Diabaté (2 rebonds, 3 assists), victime d'une béquille, n'a été que peu utilisé. Mais, même à 11, Natxo avait de la ressource avec Stéphane Konaté à la main plus chaude (19 points). De quoi permettre à la Côte d'Ivoire d'asseoir sa suprématie dès le 1er QT (12-25). Et lorsque Vafessa Fofana(12 points), lui également,  reprenait ses esprits, la Côte d'Ivoire pouvait aller à la pause dans un fauteuil de 21 points d'écart (26-47).

La seconde période a révélé le guerrier Assemian Moularé. Le jeune ailier de 18 ans, qui s'impatientait au coeur du Pavillon Omnisports de Benguela, a ébloui la salle. Dans la raquette comme en dehors, Moularé étale ses adversaires et force le respect de ses partenaires. Ses stats de 20 points, 7 rebonds, 3 assists, 2 interceptions et 1 contre, font de lui le bourreau en chef des Fauves en face. En plus de Maxence Dadiet (11 points) et Bali Coulibaly énorme cette fois dans la peinture (10 points, 7 rebonds), le 3è QT porte la marque de Moularé (42-70).

A l'ultime quart-temps, Natxo fait tourner son équipe et admet un jeu plus ouvert. De quoi mettre en scelle Lionnel Nathan Kouadio et permettre à Cédric Bah (7 points, 3 rebonds, 3 assists) et Edi Guy (6 points, 5 rebonds) de remplir quelques cases et parachever un succès qui tendait depuis longtemps les bras aux Eléphants (64-92).

Une nouvelle victoire qui permet à la Côte d'Ivoire de prendre les devants du groupe C en attendant le duel Angola vs Guinée. La Guinée, dernier adversaire des Eléphants dans le duel ouest-africain prévu dimanche à 10h Gmt finalement au Pavillon Omnisports de Benguela.

Patrick GUITEY à Benguela

A lire aussi ...

TOP