Flash Info

  • Il y a 8 heures 34 minFootball-International : Max Gradel remporte la Coupe du Turquie
  • Il y a 9 heures 48 minFootball-Transferts : Nicolas Pépé a été proposé au PSG selon Foot Mercato
  • Il y a 11 heures 2 minFootball-Transferts : Selon The Telegraph, West Ham et Everton étudieraient la piste Maxwel Cornet
  • Il y a 11 heures 12 minFootball-International : Hervé Renard prolonge avec la sélection d’Arabie Saoudite Hervé Renard prolonge avec la sélection d’Arabie Saoudite jusqu'en 2027
  • Il y a 20 heures 57 minFootball-International : Vincent Kompany et Anderlecht se séparent
  • 26/05/2022Football-Elephants : Jean-Louis Gasset dévoile sa première liste avec 25 commandos pour les matches du 3 et 9 juin prochain

El.Afrobasket 2021-Groupe C-Assemian Moularé : « Je n’avais aucune appréhension »

Basketball

El.Afrobasket 2021-Groupe C-Assemian Moularé : « Je n’avais aucune appréhension »

20 February 2021 0

Après s’être contenté de 2mns54s face à la Guinée, Assemian Moularé s’est véritablement lâché à l’épreuve de la Guinée Equatoriale. En 17mns57s, le jeune meneur de 18 ans, a ouvert ses stats chez les Eléphants avec 10 points et 3 rebonds. Le pensionnaire de Boulogne-Levallois s’est confié après son match.

Assemian Moularé, aviez-vous des appréhensions avant ce deuxième match sachant que vous alliez avoir plus de temps de jeu ?

Autant hier j'avais des appréhensions, aujourd'hui j'en n'avais aucune. Je me suis dit qu'aujourd'hui, j'allais beaucoup jouer vu que cette équipe de Guinée Equatoriale était plus faible que celle de la Guinée. Il me fallait tout donner mais surtout faire ce que je savais faire, le faire à fond et voilà ça a marché.

Comment analysez-vous le niveau de ce match face à la Guinée Equatoriale ?

Il faut dire que ce match a été en notre faveur du début jusqu'à la fin. Nous avons mis en place ce que le coach nous a demandé. On a joué dur. Je pense qu'on a fait le match qu'il fallait pour gagner.

Votre dunk en deuxième période qu’est vous l’a inspiré ?

Mon dunk ? Il est venu tout seul. Mon père m'a toujours demandé d’essayer de dunker sur tout le monde et là j'ai vu qu'il y avait de la place et l'adversaire était assez loin, alors j'ai pris ma chance et j'y suis allé. Je savais que j'allais le mettre parce que je connais mes capacités.

Comment se passe votre intégration ?

Ça se passe bien, ils m'ont bien intégré au groupe, il y a une bonne ambiance et quand je n'y arrive pas, ils m'aident énormément.

Maintenant que vous intégrez au groupe, qu’est ce vous prévoyez pour le Cameroun ?

Face au Cameroun, il faudra jouer encore plus dure et faire un match complet pour que ça se passe bien pour nous.

Propos recueillis par Patrick GUITEY à Yaoundé

A lire aussi ...

TOP