Flash Info

  • Il y a 8 heures 16 min Football-Ligue 1 : OSA et ISCA sont les deux équipes promues pour la nouvelle saison
  • Il y a 8 heures 18 min Football-Tournoi Maurice Revello : La Côte d'Ivoire défie l'Ukraine en finale, ce dimanche à partir de 16h15 GMT
  • Il y a 8 heures 22 minAthlétisme : Ferdinand Omanyala réalise le meilleur temps de la saison sur 100 m en 9"79s
  • 14/06/2024Football-Ligue 2-22è journée-Groupe A : Africa Sports 0-0 US Tchologo - Yamoussoukro FC 0-2 ISCA
  • 14/06/2024Football-Classement FIFA Féminin : La Côte d'Ivoire stagne à la 71e et reste 7e africain
  • 14/06/2024 Football-International : Limogé de son poste de sélectionneur du Mali, Eric Sékou Chelle est pressenti pour prendre le FC Metz

BAL 2023-Conf.Sahara : Liz Mills : « Le Stade Malien méritait de gagner »

Basketball

BAL 2023-Conf.Sahara : Liz Mills : « Le Stade Malien méritait de gagner »

22 March 2023 0

L'Abidjan Basket Club et le Stade Malien se retrouvaient, ce mardi 21 mars dans le cadre de la dernière journée de la Conférence du Sahara. Après avoir arraché une victoire importante face au Kwara Falcons (76-79), les Fighters ont lourdement chuté face aux Crocodiles de Bamako (90-71). Battu à deux reprises durant les qualifications, le Stade malien a cueilli une précieuse victoire face aux Abidjanais.

A l'issue de la rencontre, Liz Mills, la head coach de l'ABC  s'est exprimée sur cette défaite. Elle a rendu hommage aux Maliens. « Ils sont sortis et ils étaient prêts à jouer. Ils méritaient de gagner », a-t-elle affirmé.

Malheureusement, les athlètes ivoiriens n'étaient dans une meilleure forme, certains ont été touchés. Le coach a dû composer avec le reste du groupe. « Je ne sous-estime jamais personne. C'est le basket africain, n'importe qui peut battre n'importe qui en un jour donné. Pour nous, il ne s'agissait pas de ne pas être préparés pour eux. Nous avons eu des blessures, nous avons eu quelques difficultés ce soir », a-t-elle conclu.

Après une entame poussive, les Abidjanais ont tenté de se rapprocher. Stéphane Konaté (19 points) et Abdoulaye Harouna (15 points) n'ont pas réussi à remonter la pente malgré la victoire dans le dernier quart-temps. Grâce au succès de l'AS Douanes sur Monastir (60-76), les Fighters ont validé leur billet pour la phase finale qui se tiendra en mai à Kigali.

Chamade YAH

TOP