Flash Info

  • 20/07/2018Football-Transfert: Accord trouvé entre Chelsea et Sassuolo pour le prêt de Jérémie Boga (Presse)
  • 20/07/2018Football-Afrique: La cérémonie des Awards de la CAF est prévue pour le 8 janvier 2019 à Dakar
  • 20/07/2018Rugby à 7: Abidjan accueille le championnat régional d’Afrique du 15 au 16 septembre 2018
  • 20/07/2018Football-Ligue 1: Le staff du FC San Pedro libère 9 joueurs dont N'guessan Pathinvo et Gna Kapeu
  • 20/07/2018Football-Mondial 2018: La FIFA a décidé d'offrir le ballon de la finale aux 12 enfants de la grotte thaïlandaise
  • 20/07/2018Athlétisme: La Côte d'Ivoire médaillée de bronze aux relais 4x100 U20 du championnat Zone 2
Basketball

Assemblée sous fond "d'Africa-gate"

28 October 2017 0

La Fédération ivoirienne de basketball (FIBB) était en Assemblée générale mixte ce samedi 28 octobre 2017. Au siège du CNO-CIV, le paysage du basket a encore laissé transpirer les divergences de ses membres.

Prévue pour accueillir une Assemblée Générale Ordinaire puis Extraordinaire, la rencontre de la famille du basket ivoirien ne fera plus place au premier intitulé. La faute à un quorum loin d’être atteint. Si pour certains, « la panne de coordination de la Fédération » est pointée du doigt, quelques responsables de clubs accusent « le manque d’engouement autour d’un basket gangrené par une crise non-réglée » dans cette implication minime. Le responsable de la communication, Maury Sallh, s’appuyant sur le fait que « le quorum n’est pas atteint » ajourne, avec l’assentiment de l’Assemblée Générale, l’AGO.

Par contre, et face à l’incompréhension de certains clubs comme FBA et Global, cette disposition ne vaut pas pour par l’Assemblée Générale Extraordinaire. Selon le responsable de la communication de la FIBB, « on reconduit le nombre de représentants qui participé à l’Assemblée Générale Extraordinaire de toilettage des textes du 11 février 2017 ». Même si ces « représentants » ne sont pas physiquement présents au CNO-CIV.

Cette conception fluctuante du quorum a fait place à « l’Africa-gate ». En effet, le club Aiglon s’est vu représenter par deux entités à cette rencontre. Les envoyés d’Alexis Vagba et ceux de Koné Cheick Oumar. La FIBB, au nom de son directeur général, a décidé de reconnaitre la deuxième tendance. « Le président Alexis Vagba m’a dit qu’il a limogé Rémy Ouattara. Nous reconnaissons donc l’Africa qui s’est engagé », a déclaré sans cligner M. Blessy. Une évidence aucunement notifiée par écrit par le Président Alexis Vagba qui, par courrier, affirme par contre, reconnaitre le seul Rémy Ouattara rejoint ensuite par le ministre Jacques Andoh. Les nombreuses prises de paroles des mandants du président reconnu de l’Africa ne feront pas plier la FIBB, qui a choisi le camp qui « arrange » le président de la FIBB, Agui Mathieu.  

Une décision au-delà de toute compréhension logique qui oblige d’autres représentants de clubs, dont Mahama Coulibaly, président du CSA, à prendre congés. Idem pour les représentants de l'ABC, de Warriors, d'ASA, de Global et de la SOA. Les travaux eux ne se sont pas arrêtés dans une salle plutôt studieuse. Un tableau pourtant triste qui annonce une autre onde de crise pour le basket local qui n’a pas fini de se faire défigurer par des responsables plutôt spéciaux.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP